David Bowie: orgies sexuelles et toxicomanie extrême, un livre annonce des révélations sur la star

Rock'n roll

David Bowie: orgies sexuelles et toxicomanie extrême, un livre annonce des révélations sur la star

Publié le :

Dimanche 20 Août 2017 - 16:12

Mise à jour :

Dimanche 20 Août 2017 - 16:15
Début septembre sortira une biographie pour le moins croustillante de la star David Bowie. L'artiste décédé en 2016 y est présenté comme étant au sommet de sa gloire gravement toxicomane et insatiable du côté de l'appétit sexuel, jusqu'à l'extrême.
©Eric Feferberg/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est un livre qui promet d'être particulièrement "croustillant" et même à la limite du sordide qui va sortir le 7 septembre. Intitulé David Bowie: A Life ("David Bowie: une vie" aux éditions Crown Archetype), il s'agit d'une biographie détaillée de la star de la pop britannique décédée en janvier 2016 à l'âge de 69 ans. Et la ligne éditoriale de l'ouvrage, écrit par Dylan Jones le rédacteur en chef du magazine GQ, est claire: le livre se focalise sur les addictions du chanteur.

Et le contenu s'annonce salé: Dylan Jones assure en effet que David Bowie était non seulement d'un appétit sexuel insatiable, mais était de plus fasciné par le nazisme, complètement toxicomane au sommet de sa gloire, et passé à deux doigts de la nécrophilie.

Selon des extraits dévoilés dans The Daily Mail, David Bowie souffrait d'une authentique addiction au sexe, enchaînant les conquêtes, et exigeant que des femmes viennent le regarder faire l'amour avec d'autres femmes. Et le chanteur n'a pas hésité à faire dans "l'expérimentation sexuelle". C'est une de ses amantes qui raconte dans le livre que dans les années 1970 on présentera même à Bowie un cadavre encore chaud en lui proposant une relation sexuelle à la dépouille, ce qu'il déclinera finalement. Et si les témoins cités dans l'ouvrage ne pensent pas que (contrairement au personnage ambiguë qui'l incarnait, et à certaines de ses déclarations) que Bowie était bisexuel, il n'avait aucun problème pour avoir des relations intimes avec des adolescentes de 12 à 15 ans.

Bowie est aussi présenté dans le livre comme un cocaïnomane chronique, fréquemment passé à deux doigts de l'overdose, et qui devra même subir une opération chirurgicale pour remplacer une partie de son cartilage nasal ravagé. Lorsqu'il était drogué, il se laissait aller à visionner des films sur le nazisme avec délectation.

Ce comportement "rock'n roll" extrême prendra fin dans les années 1990, après sa rencontre avec Iman, le mannequin qui deviendra son épouse. Il cessera alors les addictions et mènera une vie rangée, se retirant peu à peu de la scène.

David Bowie est finalement mort d'un cancer du foie deux jours après la parution de son dernier album Black Star. 

David Bowie lèvera le pied côté frasques dans les années 1990 après son mariage.

Commentaires

-