Etats-Unis: le rappeur Joey Bada$$ regarde l'éclipse sans lunettes et annule ses concerts pour des problèmes de vision

Pas si "badass" que ça

Etats-Unis: le rappeur Joey Bada$$ regarde l'éclipse sans lunettes et annule ses concerts pour des problèmes de vision

Publié le :

Jeudi 24 Août 2017 - 12:30

Mise à jour :

Jeudi 24 Août 2017 - 12:41
Le rappeur américain Joey Bada$$ qui a voulu défier l’éclipse solaire sans lunettes de protection, lundi. Depuis, il a annulé trois concerts se plaignant de problèmes de vision.
©Richard Bouhet/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est l'accident bête. Malgré les multiples avertissements contre toute observation à l'œil nu l'éclipse totale qui a eu lieu lundi 21aux Etats-Unis, le rappeur américain Joey Bada$$ n'en a fait qu'à sa tête et se retrouve désormais (comme ses fans par ailleurs) privé de concert.

En effet, le chanteur originaire de New York a choisi d'observer le phénomène sans lunettes de protection et se plaint désormais de sérieux problèmes de vision. Il a du coup été contraint d'annuler trois concerts à partir de mercredi à Toronto, Cleveland et Chicago.

Bravache, avant le début de la "grande éclipse américaine", Joey Bada$$ avait tweeté: "Ce n'est pas la première éclipse solaire et je suis à peu près sûr que nos ancêtres n'avaient pas de lunettes cools. A peu près aussi sûr qu'ils ne sont pas tous devenus aveugles". Depuis, il a confié voir des taches de couleur et invoqué des "circonstances imprévues" pour justifier la suspension de sa tournée.

A noter que Joey Bada$$ n'est pas la seule célébrité à avoir tenté l'expérience puisqu'il a été imité par Donald Trump en personne. En effet, le président américain, ignorant lui aussi tous les conseils d'experts et le cri d'alarme d'un membre de son entourage -"Ne regardez pas"-, a tourné son regard, sans lunettes de protection, vers le soleil. Capturé par les photographes, le moment n'a cependant duré que quelques secondes. L'actuel locataire n'a depuis fait aucune allusion à d'éventuels problèmes de vision.

Agités par la passion d'astronomes amateurs, les espoirs des scientifiques et l'explosion du prix des chambres d'hôtels, les États-Unis ont vécu leur première éclipse solaire totale depuis près d'un siècle, qui a projeté son ombre sur des millions d'habitants d'Ouest en Est.

Regarder une éclipse solaire à l’œil nu peut être dangereux.

Commentaires

-