George Michael: l'artiste mort à 53 ans le jour de Noël est décédé de causes naturelles confirme la police

George Michael: l'artiste mort à 53 ans le jour de Noël est décédé de causes naturelles confirme la police

Publié le :

Mardi 07 Mars 2017 - 20:11

Mise à jour :

Mardi 07 Mars 2017 - 20:25
©Ben Stansall/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La police britannique enquêtait sur la mort inexpliquée et soudaine de George Michael, 53 ans, le jour de Noël 2016. Après deux mois, les conclusions définitives ont été rendues: le chanteur est décédé d'une faiblesse cardiaque et hépatique grave, sans doute liée à son mode de vie.

Sa mort avait endeuillé ses fans et sonné un coup terrible en ce jour de Noël 2016. Deux mois après avoir été retrouvé gisant sur son lit, la police britannique a annoncé que le chanteur George Michael était décédé de "causes naturelles".

L'artiste de 53 ans avait été retrouvé mort à son domicile par son compagnon Fadi Fawaz. Bien que le chanteur avait un mode de vie dissolu, marqué par plusieurs épisodes embarassants, il n'avait pas de maladie connue du grand public, et sa mort brusque avait fini par jeter la suspicion sur Fadi Fawaz. Celui-ci avait même été interrogé par la police, interloqué par le fait que l'homme a déclaré dormir dans sa voiture dans la nuit du 24 au 25 pendant que son compagnon, lui, passait la même nuit dans son lit, et ne l'avoir rejoint qu'au matin pour le trouver mort. Mais malgré cette audition, l'homme n'a jamais été inquiété.

Face à la lente avancée de l'enquête pour établir les causes de la mort, des rumeurs de suicide ou d'overdose ont rapidement fait le tour des réseaux sociaux, sans preuve réelle.

La police britannique, elle, donne des éléments précis dans ses conclusions. George Michael, Georgios Kyriacos Panayiotou de son vrai nom, est mort d'une cardiomyopathie dilatée avec myocardite. Cette affection est caractérisée par un affaiblissement du muscle du cœur. Elle a été aggravée par une stéatose hépatique, une accumulation de graisse dans les cellules du foie. Deux problèmes de santé grave sans aucun doute provoqué par le mode de vie passé de la star, toxicomane, notamment au cannabis et au crack, et alcoolique notoire.

George Michael avait passé quatre semaines en détention en 2010 après avoir embouti avec sa Range Rover un magasin du nord de Londres, alors qu’il était sous l'emprise du cannabis et des médicaments. Un an plus tard, en 2011, une pneumonie grave avait également failli lui coûter la vie.

Ces conclusions officielles, en plus de fermer le dossier sur la mort de l'auteur des tubes Last Christmas et Careless Whisper, auront une autre conséquence: les funérailles de George Michael vont pouvoir avoir lieu. L'émotion suscitée par sa mort laisse déjà clairement entendre qu'elles seront très suivies.

La carrière de George Michael a été marqué par les succès, mais aussi des périodes de déclin et de toxicomanie.


Commentaires

-