Jean-Jaques Goldman toucherait deux millions d'euros de droits d'auteur par an

Ça fait plaisir

Jean-Jaques Goldman toucherait deux millions d'euros de droits d'auteur par an

Publié le :

Vendredi 24 Juin 2016 - 18:45

Mise à jour :

Vendredi 24 Juin 2016 - 21:05
Artiste prolifique depuis les années 80 grâce à ses succès personnels et ses titres écrits pour les autres, Jean-Jacques Goldman touche un joli pactole. D'après le journal VSD il gagnerait deux millions d'euros de droits d'auteur chaque année.
©Sipa.
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le chanteur Jean-Jacques Goldman, figure emblématique de la chanson française, cultive une faible exposition médiatique et n'a pas sorti d'album depuis 2001 et Chansons pour les pieds. Malgré cette absence sur la scène musicale le chanteur toucherait près de deux millions d'euros de droits d'auteur par an. C'est ce qu'a affirmé VSD dans un article publié jeudi 23.

Jean-Jacques Goldman doit cette somme faramineuse aux nombreux tubes dont il est l'auteur depuis les années 1980: Je te donne, Quand la Musique est Bonne ou encore Je Marche Seul sont ses titres les plus connus. Mais Jean-Jacques Goldman est aussi un parolier prolifique qui travaille beaucoup pour les autres. Il a par exemple écrit l'album Gang en 1986 pour Johnny Hallyday avec des titres phares comme L'envie, Laura et J'oublierai ton nom. La personnalité préférée des français a également utilisé sa plume pour écrire des tubes à Patrick Fiori et Patricia Kaas. Dernièrement il a écrit le morceau Encore un soir pour Céline Dion, en hommage à son histoire d'amour avec René Angélil, décédé en janvier dernier. Au total, Jean-Jacques Goldman aura écrit plus d'une centaine de chansons pour d'autres artistes et le site MyTF1 a calculé que les différents titres dont il est l'auteur pouvaient passer jusqu'à 70 fois par jour sur les radios. 

A 64 ans, le chef d'orchestre des Enfoirés a récemment annoncé qu'il quittait la troupe après trente ans de service. Il expliquait alors sentir le besoin de laisser sa place: "on prépare la relève depuis quelques éditions aux Enfoirés. Une équipe rajeunie prend de plus en plus de choses en main et de jeunes artistes s'impliquent. Après 30 ans d'Enfoirés je crois qu'il est temps de passer la main". Avec ses droits d'auteur Jean-Jacques Goldman a de quoi partir à la retraite sereinement. 

 

Avec tous les tubes écrits depuis les années 1980 Jean-Jacques Goldman toucherait deux millions d'euros de droits d'auteur par an.

Commentaires

-