Le rappeur Fianso se laisse aller dans une chanson à une déclaration d'amour pour Marion Maréchal-Le Pen (vidéo)

Le rappeur Fianso se laisse aller dans une chanson à une déclaration d'amour pour Marion Maréchal-Le Pen (vidéo)

Publié le :

Dimanche 14 Mai 2017 - 15:32

Mise à jour :

Dimanche 14 Mai 2017 - 15:33
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le rappeur Fianso, connu pour son goût de la provocation, publie dans son album sorti récemment, une chanson d'amour à destination de la députée FN Marion Maréchal-Le Pen.

Il avait déjà fait parler de lui pour un clip tourné pour le moins sauvagement en avril dernier, en bloquant l'autoroute A3 pour y capter des images de la vidéo promotionnelle de son titre Toka. C'est maintenant un autre titre de son album Bandit Saleté (sorti le 12 mai) qui le fait remarquer. Le rappeur Fianso (Sofiane en inversant les syllabes) se laisse aller dans le morceau Marion Maréchal. Une attaque en règle à l'encontre de la députée Front national qui a annoncé récemment son retrait de la vie politique? Pas du tout. Dans sa chanson –certes avec un second degré évident– Fianso fait une longue déclaration d'amour à l'élue de 27 ans.

Il propose en effet à la nièce de Marine Le Pen un petit programme qu'il faut imaginer romantique. Au menu, consommation de stupéfiants ("J’vais t’faire goûter les grammes, j’vais t’faire goûter la re-pu"), sexualité ("j’vais t’aimer sans pote-ca") et présentation à la famille ("J’veux qu’tu présentes ta mi-fa, Saint-Cloud faut qu’on squatte" en référence à la demeure familiale des Le Pen). Et Fianso prévient, hors de question que ses camardes disent du mal de son béguin: "Marion c'est ma fe-meu (femme, NDLR), parle bien, parle bien".

Reste à savoir si Fianso arrivera à se positionner en gendre idéal auprès de celle qui lui fait briller les yeux. Pas certain qu'elle lui renvoie la balle, d'autant que le rappeur odit déjà régler ses démêlés avec la justice. Suite à l'affaire de l'autoroute A3, Fianso devra comparaître devant le tribunal le 13 juin prochain .

Fianso en pince pour Marion Maréchal-Le Pen, et ne manque pas de le dire dans sa chanson en son honneur.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-