Madonna se confie sur le viol dont elle a été victime à l'âge de 19 ans

Madonna se confie sur le viol dont elle a été victime à l'âge de 19 ans

Publié le :

Samedi 14 Mars 2015 - 17:53

Mise à jour :

Lundi 16 Mars 2015 - 12:04
Au cours de l'émission de radio américaine le "Stern Show", Madonna a raconté le viol dont elle a été victime la veille de ses vingt ans alors qu'elle vivait à New York depuis un an.
©Interview
PARTAGER :
-A +A

Elle avait 19 ans et venait d’arriver à New York pour devenir une star quand le drame s’est produit. Des décennies plus tard, Madonna est revenue sur le viol dont elle a été victime la veille de ses vingt ans au cours de l’émission de radio américaine le Stern Show.

"Je ne connaissais personne, a confié la reine de la pop à l’animateur Howard Stern. Arrivée à la Grosse Pomme un an plus tôt, "je disais bonjour à tout le monde dans la rue, comme une ringarde". "J’avais besoin d’argent pour utiliser une cabine téléphonique. J’étais jeune, je faisais confiance à tout le monde et un mec très sympathique est venu vers moi", a-t-elle continué, racontant que l’homme l’avait alors convaincu de se rendre chez lui pour utiliser son téléphone personnel. Là, "j’ai été violée", a lâché Madonna comme une bombe. Au journaliste qui lui a alors demandé si elle avait porté plainte, elle a répondu: "on m’a dit que si je voulais porter plainte, il fallait que l’on m’examine. Il fallait que j’aille au tribunal, que je réponde à leurs questions personnelles et intimes (…). Tu as déjà été violentée; cela ne vaut pas le coup. C’est trop d’humiliation".

Il y a deux ans, la chanteuse avait déjà publiquement évoqué ce drame dans un essai publié magazine américain Harper's Bazaar. "On m'a menacée avec un revolver, violée sur le toit d'un immeuble après m'y avoir trainée avec un couteau dans le dos et on m'a cambriolée trois fois, alors que je n'avais aucun objet de valeur", avait alors écrit celle qui est aujourd’hui en pleine promotion pour son dernier album, Rebel Heart. 

Si très peu des victimes d'agressions sexuelles osent porter plainte, de plus en plus de célébrites commencent à s'exprimer sur les violences qu’elles ont pu subir dans le passé, à l’instar de Lady Gaga ou de l’actrice Lea Dunham (Girls), par exemple. Dans son livre autobiographique, Not That Kind of Girl, cette dernière évoque l’agression sexuelle dont elle a été victime quand elle était à l’université. "Je ne lui ai jamais donné la permission. En mon for intérieur, je le sais, et c'est cela qui m'a empêché de couler", écrit-elle notamment.

 

Quand elle avait 19 ans, Madonna a été victime d'un viol.


Commentaires

-