Maroc: Jennifer Lopez accusée d'avoir "terni l'honneur des femmes"

Maroc: Jennifer Lopez accusée d'avoir "terni l'honneur des femmes"

Publié le :

Dimanche 07 Juin 2015 - 17:44

Mise à jour :

Dimanche 07 Juin 2015 - 17:49
©Youssef Boudlal/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Un groupe éducatif marocain a déposé plainte contre Jennifer Lopez. Il juge que le comportement suggestif de la chanteuse lors de son concert à Rabat est copntraire aux bonnes mœurs et à la loi. Une idée qui trouve un écho au sein du pouvoir politique.

Les déhanchés sexy de Jennifer Lopez ne laissent jamais insensibles. Mais certains ont très mal pris la performance de la "bomba latina" lors de son dernier concert à Rabat, au Maroc, le 29 mai dernier. La chanteuse de 45 ans est l'objet d'une plainte déposée par un groupe éducatif suite à son show lors du festival musical international Mawazine, selon le site TMZ.

Le motif: avoir "perturbé l'ordre public et terni l'honneur des femmes" par ses tenues et ses danses suggestives. Un délit qui au Maroc peut entraîner jusqu'à deux ans de prison.

Certes, le dépôt d'une plainte ne signifie pas qu'elle sera prise au sérieuse par les autorités marocaines, encore moins que J-Lo pourrait être condamné. Mais même au sein du gouvernement marocain, certains se disent choqués. Pas tant par la performance de la chanteuse en elle-même mais par le fait que son concert a été retransmis sur la chaîne publique 2M, la deuxième plus regardée du pays.

Le ministre marocain de la Communication s'est lui-même exprimé sur Twitter. Selon lui: "ce qui a été diffusé est inacceptable et contraire au droit de radiodiffusion".

Pays à large majorité musulmane, tiraillé entre modernisme et conservatisme, le Maroc est actuellement le théâtre de nombreux débats sur les mœurs. L'homosexualité, par exemple, y est encore un délit. Lors du même festival, le bassiste du groupe Placebo a pris position pour la cause homosexuelle, créant une autre polémique.

 

Au Maroc, certains ont trouvé la performance de J-Lo trop aguicheuse.


Commentaires

-