Michel Polnareff perd son procès en diffamation contre son ancien producteur, il fait appel

Michel Polnareff perd son procès en diffamation contre son ancien producteur, il fait appel

Publié le :

Vendredi 23 Mars 2018 - 19:56

Mise à jour :

Vendredi 23 Mars 2018 - 19:58
Le chanteur Michel Polnareff a été débouté lors du procès qui l'oppose à son ancien producteur Gilbert Couillier ce vendredi. Il avait porté plainte pour diffamation contre ce dernier en décembre 2016, il compte faire appel.
© VALERY HACHE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est une déconvenue pour Michel Polnareff qui a été débouté dans le procès qui l'oppose à son ancien producteur Gilbert Coullier. Ce vendredi 23, peu après l'annonce du verdict, le chanteur a annoncé qu'il allait faire appel de la décision du tribunal correctionnel de Marseille.

L'interprète de Lettre à France l'a indiqué ce vendredi par la voie de son avocat, maître Luc-Philippe Febbraro, et via un communiqué.

A voir aussi: Michel Polnareff - son procès contre son producteur s'ouvre, après la fin trouble de sa tournée 2016

"Le tribunal correctionnel de Marseille a jugé que Gilbert Coullier avait effectivement, tenu des propos diffamatoires contre Michel Polnareff. Le tribunal a néanmoins relaxé Gilbert Coullier au motif qu'il avait pu s'exprimer de bonne foi au moment où il avait tenu lesdits propos. Michel Polnareff ne peut, à regret, faire sienne cette analyse, tant en fait qu'en droit, et ce en raison de la violence, de la gratuité et, encore, de la persistance des accusations portées contre lui par son ancien producteur qui sont, à l'évidence, exclusives de toute bonne foi. Michel Polnareff a donc décidé de faire appel".

Pour rappel, la brouille entre L'Amiral et son producteur a débuté en décembre 2016. Michel Polnareff était alors sur le point de finir une tournée triomphale en France.

Mais à seulement deux dates de la fin de ces 70 spectacles, le chanteur a annulé les deux derniers concerts pour des problèmes de santé.

Le premier concert à Paris a été annulé, la star indiquant qu'elle était hospitalisée. Ses médecins le diront même "entre la vie et la mort" à cause d'une embolie pulmonaire. La seconde et toute dernière date de la tournée a été annulée dans la foulée elle aussi: une perte de 450.000 euros.

A lire aussi: Michel Polnareff - face aux doutes sur la santé du chanteur, l'hôpital confirme la double embolie pulmonaire

Ces défections ont immédiatement provoqué une réaction de Gilbert Couiller qui dans de nombreux médias a alors mis en doute la parole du chanteur, expliquant que celui-ci avait simulé ce problème de santé.

Le soir de la représentation parisienne, il a dit avoir mandaté un huissier pour constater de l'état de santé précaire de Michel Polnareff. Il avait trouvé la star au bar de son hôtel à l'heure où il aurait dû être sur scène devant ses fans.

Ces allégations n'ont pas du tout plus à Michel Polnareff qui n'a pas tardé à répondre et à l'attaquer en justice pour diffamation. Il lui demandait alors la coquette somme de 150.000 euros pour préjudice moral et la même somme pour préjudice matérielle et atteinte à son image.

Michel Polnareff a perdu le procès qu'il avait intenté à son ancien producteur pour diffamation, il compte faire appel.


Commentaires

-