Mort de sa fille, leucémie: Jane Birkin se confie sur les tragédies qui l'ont frappée

Mort de sa fille, leucémie: Jane Birkin se confie sur les tragédies qui l'ont frappée

Publié le :

Mercredi 15 Mars 2017 - 07:16

Mise à jour :

Mercredi 15 Mars 2017 - 07:18
©Villard/LCham/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Jane Birkin, l'ancienne compagne de Serge Gainsbourg, a vu se succéder les tragédies personnelles ces dernières années. Dans le dernier numéro de "Paris Match" elle se confie sur la manière dont elle a traversé ces épreuves.

Elle a connu des épreuves qui en auraient éclipsé bien d'autres à sa place. Dans la dernier numéro de Paris Match, qui paraît ce mercredi 15, Jane Birkin, 70 ans, ancienne compagne de Serge Gainsbourg et mère de Charlotte, revient en effet sur ces dernières années qui ont vu s'accumuler les malheurs, qu'elle a pourtant réussi à surmonter.

Première tragédie: la mort de sa Kate Barry, issue d'une précédente union avec le compositeur John Barry, décédée le 11 décembre 2013 après avoir chuté du balcon de son appartement situé au quatrième étage d'un immeuble dans le XVIe arrondissement de Paris. Si la piste accidentelle a été privilégiée, le suicide n'a jamais été écarté avec certitude. Après avoir appris sa mort, en sortant d'un  concert à Besançon, Jane Birkin se retrouve sous le choc. "C’est juste que je n’ai plus eu envie de rien pendant deux ans" explique la chanteuse. Elle n'en avait pourtant pas fini avec les épreuves.

Quelques mois après ce drame, Jane Birkin apprend en effet qu'elle est atteinte d'une leucémie. Une maladie très grave dont elle assure aujourd'hui être guérie, et face à laquelle elle a dû batailler ferme, passant notamment 18 mois à l'hôpital: "Le médicament consolateur a été d’aller voir trois films par jour, de passer mes soirées au théâtre, de voir les histoires des autres pour ne pas être dans la mienne". Malgré l'issue finalement positive de sa santé, elle en garde un sentiment aiguë de la brièveté du temps: "J’ai compris, que je le veuille ou non, que je n’avais plus que dix ans devant moi".

Et elle compte bien en passer une partie sur scène. Jane Birkin débute en effet une tournée à partir du 12 avril, intitulée "Gainsbourg symphonique" où elle interprétera les plus grands titres du monument de la chanson française décédé en 1991.

La chanteuse a dû subir coup sur coup la mort de sa fille et une leucémie.


Commentaires

-