Prince: mystères autour de la mort du chanteur

Prince: mystères autour de la mort du chanteur

Publié le 23/04/2016 à 16:10 - Mise à jour à 16:19
©Bertrand Guay/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les causes du décès de Prince, retrouvé mort à son domicile jeudi, n'ont pas encore été établie et ne devraient pas être dévoilées avant au moins plusieurs jours. Mais la rumeur d'une overdose médicamenteuse se propage, faute d'une explication plus convaincante.

Deux jours après la disparition de celui qui restera comme l'un des plus grands chanteurs du XXe siècle, les causes de la mort sont encore inconnues. Les résultats de l'autopsie de Prince ne devraient pas être dévoilés avant des jours, voire des semaines. Les autorités n'ont pour l'instant pu qu'écarter certaines causes.

Ainsi, la police du comté de Carver (Minnesota, Nord des Etats-Unis) où est décédé la star jeudi 21, a déclaré qu'aucun traumatisme n'a été relevé -ce qui exclurait un meurtre ou un accident comme une chute-, de même qu'aucune trace de suicide.

Les explications d'une mauvaise grippe fournie par l'entourage du chanteur n'ont pas vraiment convaincu, surtout étant donné les circonstances de son décès. Prince a en effet été retrouvé mort dans un ascenseur de sa propriété de Paisley Park. La semaine dernière, après un concert à Atlanta, l'avion privé de la star avait dû atterrir dans l'Illinois en urgence, à cause d'un problème médical. Prince avait rassuré ses fans expliquant qu'il s'agissait d'une simple grippe.

Mais déjà la rumeur d'une overdose médicamenteuse se développe. Si le "Kid de Minneapolis" n'a jamais traîné une réputation de consommateur de drogue, il aurait cependant était sous traitement d'un antidouleur à base d'oxycodone, le Percocet.

Selon le site TMZ, le premier à révéler la mort de Prince, le chanteur prenait ce médicament pour supporter une douleur à la hanche, héritée d'une opération qu'il avait subie en 2010. TMZ va même plus loin en affirmant que l'atterrissage d'urgence de la semaine dernière avait eu lieu pour administrer à la star un "save shot", c'est à dire une injection pour neutraliser les effets d'une trop grande prise de médicaments. Mais rien n'est venu confirmé ces affirmations.

Prince aurait dû se produire en France fin 2015. Deux concerts au sein de l'Opéra Garnier où il devait se présenter au public avec un simple piano à queue. Le chanteur avait annulé ces représentations en France et en Europe au lendemain des attentats terroriste du 13 novembre.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Les circonstances de la mort de Prince restent pour l'heure très floues.

Fil d'actualités Culture