Rixe mortelle à Paris: ces éléments qui mettent à mal la version du rappeur MHD

Rixe mortelle à Paris: ces éléments qui mettent à mal la version du rappeur MHD

Publié le :

Mercredi 30 Janvier 2019 - 18:14

Mise à jour :

Mercredi 30 Janvier 2019 - 18:15
© Leo MOUREN / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

MHD, le rappeur parisien en pleine ascension, est mis en cause dans l'enquête sur l'agression mortelle d'un jeune de 23 ans en juillet lors d'une rixe entre bandes à Paris, des faits pour lesquels il "conteste toute implication". Toutefois les enquêteurs ont mis à jour de nouveaux indices qui suggèrent la présence du rappeur sur les lieux du crime. 

Les faits avaient eu le 6 juillet dernier. Ce soir-là une bande d’amis déambule rue Saint-Maur lorsqu'une voiture, appartenant au rappeur MHD, leur fonce dessus et que d'autres jeunes se jettent sur eux à pieds. Loïc K., 23 ans, est violemment percuté par une berline noire puis frappé à plusieurs reprises. Très grièvement blessé, il finit par succomber à ses blessures à l'hôpital peu après son arrivée aux urgences. L’autopsie révèle des contusions ainsi que 22 plaies par arme blanche, dont une mortelle à la cuisse gauche.

Selon le journal Le Parisien, le rappeur dit avoir utilisée sa voiture "dans la soirée mais dit ignorer qui était au volant au moment du meurtre". "Car, généreux, il met sa berline «à la disposition de tout le monde» aux Chaufourniers en la garant près d’un bar-tabac. La voiture a été retrouvée brûlée le lendemain de la rixe dans le XIXe", précise le quotidien.

Lire aussi - Le rappeur MHD en détention provisoire, six mois après une rixe mortelle à Paris

Le Parisien poursuit en indiquant qu'un des hommes filmés en train de frapper la victime arborait cette nuit-là un survêtement de marque Puma, non commercialisé. "Cette tenue sombre est réservée aux «ambassadeurs» de la marque, cercle restreint dont fait partie MHD", précise le journal. "Je reçois chaque semaine plusieurs colis et ça m'arrive de distribuer aux gens", a fait savoir le rappeur.

De plus, les images de vidéosurveillance montrent un jeune homme arborant la même coupe de cheveux que le rappeur, blond platine. Une coupe qu'il arborait lors d’un concert trois jours seulement avant l’agression. "On est plus de 20 à la cité à avoir une teinture blonde", a expliqué MHD.

Placé en détention provisoire dans le cadre de l'enquête sur cette rixe, Mohammed Sylla de son vrai nom a été mis en examen pour homicide volontaire. Trois autres personnes ont également été mises en examen pour homicide volontaire, deux d'entre elles ont été incarcérées et la troisième placée sous contrôle judiciaire.

Voir:

Rixe mortelle à Paris: le rappeur MHD mis en examen et écroué

Le rappeur MHD entendu dans une affaire de meurtre

MHD a été mis en examen pour homicide volontaire.


Commentaires

-