Sting, Pete Doherty, Zazie...un an après les attentats, la vie reprend au Bataclan

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Sting, Pete Doherty, Zazie...un an après les attentats, la vie reprend au Bataclan

Publié le 09/11/2016 à 12:56 - Mise à jour le 12/11/2016 à 12:58
©Jean-Paul Pelissier/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

Un an après les attentats de novembre 2015, la vie va reprendre au Bataclan, fermé depuis le drame. Après le concert de Sting donné en l'honneur de la réouverture de la salle de spectacle, de nombreux artistes à renommée internationale enflammeront sa scène, avec pour mission de rendre hommage aux victimes tout en célébrant la vie.

"Pendant qu'on s'accrochait les uns aux autres, les tirs continuaient coup par coup", "Je suis restée tétanisée, face contre sol", "Il y avait du sang partout, d'une couleur étrange dans lequel nous glissions pour sortir"... Un an après le drame, les souvenirs des rescapés du Bataclan restent vivaces, comme le prouvent les nombreux témoignages recueillis par le Livre Blanc sur les préjudices subis par les victimes des attentats paru début novembre. Malgré tout, surmontant leur angoisse, nombre d'entre eux retourneront sur le lieu du drame le 12 novembre, à l'occasion du concert donné par Sting pour la réouverture du Bataclan, fermé depuis les attentats. Car, oui, la vie va reprendre dans la célèbre salle de concerts. Sous haute sécurité certes (un système de vidéosurveillance a été ajoutée à la salle), mais elle reprendra.

"En rouvrant le Bataclan, nous avons deux tâches importantes à mener de front commémorer et honorer ceux qui ont perdu la vie dans l'attaque de l'année dernière, et célébrer la musique et la vie que représente cette salle de spectacle mythique", explique sur son site Internet l'ex-leader de Police, qui s'était déjà produit au Bataclan à ses débuts.

Et après lui, de nombreux artistes suivront le mouvement. Car si certains, à l'instar de Francis Cabrel, ont fait savoir qu'il ne chanteraient pas au Bataclan car le lieu était trop chargé d'émotions, beaucoup veulent lui redonner vie, défiant ainsi les idéaux morbides des terroristes. Ainsi, les 16 et 17 novembre, le très provocateur Pete Doherty chantera son titre choc "Hell To Pay At The Gates Of Heaven" ("L'enfer pour payer les portes du paradis") à l'intention des djihadistes qui rêvaient de mourir en héros tandis que le Français Saez, tout aussi subversif, rendra hommage aux victimes avec son vibrant Les enfants du Paradis, extrait de son prochain album L'oiseau liberté qui sortira le 9 décembre. Quant à la sulfureuse Marianne Faithfull, icône rock des années 60, elle interprétera de sa voix éraillée "They Come at Night" ("Ils viennent la nuit"), un morceau qu'elle a écrit au lendemain du tragique concert des Eagles of Death Metal.

Ces derniers reviendront quant à eux le 13 novembre, non pas pour chanter mais pour participer à la cérémonie d'hommage en l'honneur des victimes en compagnie des survivants. Un an pile après les attentats, une plaque commémorative sera apposée devant le Bataclan. Selon Jérôme Langlet, patron de la branche Lagardere Live Entertainment et président de la salle: "Ce sera un moment de recueillement, nous ne ferons rien. Chacun se recueillera comme il le souhaite".

Voir ci-dessous un diaporama, non-exhaustif, des artistes qui se produiront au Bataclan en cette fin d'année 2016. 

 

Auteur(s): RT


PARTAGER CET ARTICLE :


Pete Doherty n'avait pas caché sa colère au lendemain de l'attaque du "fucking" Bataclan, en novembre 2015.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-