Super Bowl 2018: Pink chante l'hymne national malgré sa grippe (vidéo)

Super Bowl 2018: Pink chante l'hymne national malgré sa grippe (vidéo)

Publié le :

Lundi 05 Février 2018 - 15:56

Mise à jour :

Lundi 05 Février 2018 - 16:12
Souffrante de la grippe, Pink a tout de même réussi à chanter l'hymne national américain lors du Super Bowl qui a eu lieu dimanche à Minneapolis (Etats-Unis). Une prestation difficile saluée par de nombreux internautes sur les réseaux sociaux.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle y est parvenue. Cette année, c'est Pink qui a été choisie pour chanter l'hymne national au Super Bowl, l'évènement sportif le plus regardé au Etats-Unis. Et malgré la grippe qu'elle traînait depuis plusieurs jours, la chanteuse a réussi à terminer sa prestation sous les applaudissements du public dans l'enceinte de l'U.S. Bank Stadium de Minneapolis.

La veille, elle avait toutefois prévenu ses followers qu'elle était souffrante, laissant entendre que sa prestation n'allait peut être pas être à la hauteur de leurs attentes. "J'essaie de m'entraîner en chassant la grippe. J'attendais de chanter cette chanson depuis 1991 lorsque j'ai vu mon idole, Whitney Houston, triompher grâce à elle. (...) Je vous le dis, c'est l'un des plus grands honneurs de ma vie, de chanter cette chanson devant ma famille, l'armée, mon père, mon frère, ma belle-mère et le monde entier", avait-elle écrit sur son compte Instagram assurant qu'elle allait faire de son mieux.

C'est donc une belle victoire pour cette mère de famille qui a, semble-t-il, donné le meilleur d'elle-même pour offrir aux téléspectateurs un joli moment de télévision. Elle a d'ailleurs tenu à remercier ses fans pour leur soutien: "Toutes vos prières, bons voeux, et cierges m'ont aidé à passer cette journée. Merci infiniment pour tout votre amour et soutien, nous vous aimons".

Lire aussi - Scènes de violence à Philadelphie après la victoire au Super Bowl

En revanche, si l'artiste a été saluée pour sa performance, elle a été la cible de critiques car juste avant sa prestation, la chanteuse de 38 ans a été filmée en train d'enlever quelque chose de sa bouche sur le terrain, un chewing-gum selon certains. Un geste qui n'a pas plu à de nombreux internautes. Mais rapidement, la chanteuse aux plus de 40 millions d'albums vendus a répondu assurant sur son compte Twitter qu'il s'agissait d'une pastille contre la toux.

Pour rappel, c'est Luke Bryan, un chanteur de country, qui avait entonné l'hymne national lors de l'édition 2017.

Pink a chanté l'hymne national américain lors du Super Bowl malgré sa grippe.


Commentaires

-