Taylor Swift: elle achète des sites web pornos

Taylor Swift: elle achète des sites web pornos

Publié le :

Lundi 23 Mars 2015 - 18:08

Mise à jour :

Lundi 23 Mars 2015 - 18:29
La star américaine a fait l'acquisition de plusieurs adresses de sites web, pour l'instant vides, mais explicitement pornographiques. Le but de la manœuvre? Éviter que son nom soit, à terme, lié à du contenu X sur Internet.
©Jana Zills/Flickr
PARTAGER :
-A +A

La chanteuse américaine Taylor Swift, 26 millions d’albums vendus et 75 millions de titres téléchargés, a récemment fait l’acquisition de plusieurs noms de domaine à consonnance pornographique. L’artiste a en effet acquis les droits, sans doute pour une somme modique de quelques milliers de dollars, de "TaylorSwift.porn" et "TaylorSwift.adult". Ces noms de sites ne vous disent rien? Normal, ils ne sont pour l’instant que des coquilles vides qui bénéficieront de l’arrivée, dès le 1er juin 2015, de plusieurs centaines de nouvelles extensions possibles pour les adresses de sites internet.

Or, si les ".paris" les ".vin" ou les ".restaurant" ne sont guère sujet à ambigüité, il n’en est pas de même pour les ".porn", les ".adult" et autres ".sucks" qui peuvent être utilisés par de petits malins pour proposer sur le nom d’une star (de préférence sexy) du contenu à caractère pornographique, évidemment sans lien avec la célébrité figurant dans l’adresse web.

Taylor Swift ne compte évidemment rien faire de ces adresses, mais leur achat permet à l’artiste américaine d’éviter de voir sa réputation écornée par l’utilisation de son nom sur un site X. Si la notoriété de la star met en lumière le phénomène, la vague d’achat d’adresses potentiellement nuisibles est en vogue, avant la date fatidique du 1er juin, y compris de la part de personnalités, ou même d’entreprises dont on ne voit pas le lien même indirect avec la pornographie. Microsoft s’est ainsi lancée dans une vague d’acquisition similaire (moins coûteuse au demeurant que ses habituels rachats de start-up), et a notamment récupéré les droits d’adresses comme "Microsoft.porn", "Office.porn" ou "Office.adult"

 

Taylor Swift est très soucieuse de sa réputation sur Internet.


Commentaires

-