"Un beau symbole": pourquoi le Bataclan a choisi Sting pour sa réouverture

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"Un beau symbole": pourquoi le Bataclan a choisi Sting pour sa réouverture

Publié le 09/11/2016 à 11:10 - Mise à jour le 12/11/2016 à 17:05
©Angela Weiss/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Personnage engagé, Sting a été choisi par la direction du Bataclan pour chanter à l'occasion de la réouverture de la salle de spectacle le 12 novembre. "Un symbole fort" pour les associations de victimes, qui récolteront les fruits du concert de l'ex-leader de Police.

"Toutes les places pour le concert de l'ex-leader du groupe Police ont été vendues, merci de votre compréhension". Moins d'une heure après l'ouverture de la billeterie sur le site internet du Bataclan mardi 8, les entrées pour voir Sting sur scène le 12 novembre étaient toutes parties. Car, contrairement à ce qui avait été annoncé en premier lieu, c'est le chanteur britannique de 65 ans et non pas Pete Doherty qui se produira à l'occasion de la réouverture de la salle de concert, un an presque jour pour jour après les attentats qui ont fait 130 morts en région parisienne. Pourquoi le choix s'est-il porté sur lui?

"J'avais entendu parler (dans) d'une interview hors-antenne que Sting voulait jouer au Bataclan. J'ai donc contacté son manager et cela s'est fait très vite", explique Jules Frutos, le codirecteur du Bataclan à RTL"C'est une très bonne nouvelle d'avoir un tel artiste pour faire du bruit dans le monde entier. Sting, par son oeuvre et son engagement, respecte l'âme et l'histoire de ce lieu créé en 1865. Il reversera les recettes aux deux associations de victimes (Life For Paris et 13 Novembre: Fraternité Vérité, NDLR)", renchérit auprès du Parisien Richard Langlet, directeur de Lagardere Live Entertainement, rappelant que l'artiste avait déjà chanté au Bataclan avec Police en 1979, il y a 37 ans donc. "Rouvrir avec Sting, c'est un beau symbole", se félicite enfin Alexis Lebrun, porte-parole de l'association Life for Paris, qui réunit, parmi ses 650 adhérents, en majorité des rescapés du Bataclan. 

Un "symbole" car Sting est un personnage engagé. En 1985, il a pris position contre la guerre froide, notamment au travers de sa chanson Russians, qui raconte l'opinion des Européens envers les Russes. Trois ans plus tard, il a participé à la grande tournée d'Amnesty international pour défendre les droits de l'homme en compagnie de stars telles que Bruce Springsteen ou encore Tracy Chapman. Membre du conseil d'administration de la fondation environnementale David Suzuki, il a également participé à la création de la Rainforest Foundation pour préserver la forêt vierge amazonienne et organise chaque année des concerts caritatifs. Le 5 novembre 2015, il a également participé à un concert de bienfaisance de la fondation David Lynch qui propose la méditation transcendantale pour lutter contre le stress aux côtés de Katy Perry. 

Aujourd'hui enfin, comme il l'explique sur son site Internet, le chanteur s'attribue deux nouvelles missions et pas des moindres:"commémorer et honorer ceux qui ont perdu la vie dans l'attaque de l'année dernière, et célébrer la musique et la vie que représente cette salle de spectacle mythique". 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Sting a déjà chanté au Bataclan, il y a 37 ans de cela, avec son groupe Police.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-