Arme et racket: un gagnant de l'Euromillions au tribunal

Arme et racket: un gagnant de l'Euromillions au tribunal

Publié le :

Dimanche 04 Novembre 2018 - 10:28

Mise à jour :

Dimanche 04 Novembre 2018 - 10:51
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un ancien délinquant qui a remporté la cagnotte de l'Euromillions en 2017 a été jugé début novembre à Marseille pour s'être acheté une arme au marché noir. "Flambeur" de son propre aveu, il a expliqué avoir été victime de plusieurs vols après avoir décroché le jackpot.

Remporter la cagnotte de l'Euromillions apparaît plutôt comme une bonne nouvelle. Mais cela change la vie et pas toujours pour le meilleur. Les 28 millions d'euros remportés par un Marseillais lui ont certes permis de vivre dans le luxe, mais aussi dans la peur selon lui. Une peur qui l'a finalement entraîné jusqu'au tribunal après qu'il se soit acheté une arme au marché noir. 

L'homme, avait décroché le jackpot en septembre 2017. Un don du ciel pour ce modeste coursier vivant dans une cité pauvre des quartiers nord de Marseille et ayant même été condamné pour vol et escroquerie par le passé, rapporte La Provence.

Mais le fait de devenir multimillionnaire ne l'a pas poussé à couper les ponts avec son milieu d'origine. Il n'aurait pas non plus caché sa bonne fortune comme le font nombre de gagnants qui préfèrent éviter d'attirer l'attention. "J'ai beaucoup flambé dans tout et n'importe quoi. J'ai aussi donné de l'argent à ma famille, à mes amis... Combien j'ai offert à chacun? Ce qu'ils me demandaient", a-t-il déclaré. Sa richesse est donc rapidement devenue de notoriété public, attisant les convoitises. 

Voir: Tirage Euromillions: il remplit deux fois la même grille et gagne

L'homme dit avoir été victime de racket et d'une tentative de cambriolage. Craignant pour sa famille selon lui, il a donc décidé de se procurer une arme auprès de connaissances des quartiers nord, début août. Mais il ne se passera que quelques heures avant qu'il soit interpellé.

Là encore, c'est son style de vie qui l'a trahi. Sa Porsche a attiré l'attention des policiers dans un tel quartier. Ils ont découvert à l'intérieur un chargeur et 43 balles, mais sont passés à côté de l'arme que le millionnaire avait dissimulée dans son pantalon. Il avouera plus tard l'avoir cachée au commissariat en se rendant aux toilettes. 

La procureure a requis quatre mois de prison ferme. Le tribunal a finalement opté pour une amende de 12.000 euros. Une somme qui n'a pas la même valeur pour tout le monde.

Lire aussi: 

Record: un seul joueur remporte 1,6 milliard de dollars à la loterie américaine

 

Le gagnant de l'Euromillions victime de racket avait décidé de s'acheter une arme.

Commentaires

-