Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 22 septembre, 08:11
Accueil > Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan

Présidentielle 2012


Nicolas Dupont-Aignan
AFP/KENZO TRIBOUILLARD
Né(e) le 7 mars 1961
Marié, père de deux filles

 
  • Biographie
  • Mandats actuels
  • Mandats historiques

En 2007, Nicolas Dupont-Aignan avait dû renoncer à défendre les couleurs de son parti Debout la République, faute de parrainages. Cette fois, le candidat souverainiste de 51 ans est en mesure de prendre part à la bataille. L'occasion de réaliser un rêve de gosse : passionné de politique depuis l'enfance, Nicolas Dupont-Aignan militait déjà pour la candidature à la présidentielle de Jacques Chaban-Delmas l'année de ses 13 ans..

Après des débuts en tant que sous-préfet de la Région Île-de-France, il est nommé en 1993 chef de cabinet de François Bayrou, alors ministre de l'Éducation nationale. L'année suivante, il devient conseiller technique auprès de Michel Barnier, alors chargé de l'Environnement.

Chantre du "protectionnisme intelligent"

Sa carrière décolle véritablement en 1995 lorsqu'il est élu maire de Yerres dans l’Essonne, avant de devenir député RPR de l’Essonne en 1997. En février 1999, Nicolas Dupont-Aignan fonde le club Debout la République au sein du RPR. Mais le divorce a lieu dans la foulée des élections européennes du 13 juin 1999, où il appelle à voter pour la liste « souverainiste » conduite par Charles Pasqua et Philippe de Villiers. Le maire de Yerres quitte alors le RPR pour devenir secrétaire général adjoint du Rassemblement pour la France (RPF) lancé par Charles Pasqua. NDA attendra à peine un an avant de claquer à nouveau la porte, « lassé par les querelles intestines » qui déchirent le parti.

Il se rapproche ensuite de Jean-Pierre Chevènement dans la perspective de l'élection présidentielle de 2002...ce qui ne l'empêchera pas de  rejoindre l'UMP après la victoire de Jacques Chirac. Furieux de l'adoption par l'Union européenne d'un traité simplifié malgré le « non » au référendum de 2005, il décide en 2007 de faire cavalier seul.

Chantre du « protectionnisme intelligent », le candidat de Debout la République considère l'euro comme « l’arnaque du siècle » et juge le retour au franc « inéluctable ».

Maire d'Yerres (Essonne) depuis 1995.

Député Divers droite de la 8e circonscription de l'Essonne (réélu en 2007 au premier tour avec 57,38 % des voix)

De juin 1997 à juin 2002: député RPR de la 8e circonscription de l'Essonne (élu avec 50,09 % des voix au second tour)

De juin 2002 à juin 2007: : député UMP de la 8e circonscription de l'Essonne (élu avec 54,34 % des voix)

 

  • Texte plus grand
  • Texte plus petit
  • Envoyer l'article à un ami
  • Imprimer

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391630 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande