Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 18 septembre, 07:38
Accueil > UMP > Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy

Présidentielle 2012


Nicolas Sarkozy
SIPA
UMP
Né(e) le 28 janvier 1955
Marié avec Carla Bruni-Sarkozy, depuis 2007. Trois enfants de deux précedentes unions : Pierre (1985), Jean (1986) et Louis (1997)

 
  • Biographie
  • Mandats actuels
  • Mandats historiques

Fils d'un père d'origine hongroise et d'une mère française, Nicolas Sarkozy grandit à Paris et Neuilly-sur-Seine. Il a deux frères, puis un demi-frère et une demi-soeur après le divorce de ses parents. Il étudie le droit et prête serment en 1981. Parallèlement, il s'investit en politique, dès la création du RPR en 1976. Il devient maire de Neuilly-sur-Seine en 1983 (28 ans). Puis député du 92 en 1988. Il soutient Jacques Chirac aux élections présidentielles de 1981 et 1988. Il accède aux plus hautes fonctions de l'Etat avec la victoire aux législatives de 1993. Réélu député, il devient ministre du Budget dans le gouvernement Balladur et porte-parole du gouvernement. Sa notoriété augmente avec l'affaire de la prise d'otage de la maternelle de Neuilly.

La traversée du désert puis le retour victorieux

Il entame une traversée du désert de deux ans après la défaite d'Edouard Balladur, qu'il avait soutenu, à la présidentielle de 1995. De 1997 à 1999, il préside par intérim le RPR. Puis il se retire de la politique nationale jusqu'en 2001, et travaille dans son cabinet d'avocat. De 2002 à 2004, il est ministre de l'Intérieur de Raffarin. Après un passage éclair au ministère de l'Economie et des Finances, il est élu président de l'UMP en 2004. La même année, il revient au ministère de l'Intérieur comme numéro 2 du gouvernement Villepin. Il occupe ce poste jusqu'en 2007. Il est élu président de la République en 2007, 53% contre Ségolène Royal. Il épouse en troisième noce la chanteuse Carla Bruni, le 2 février 2008.

Présidence de la République

6 mai 2007 : élu président de la République au second tour de l'élection présidentielle

16 mai 2007 : succède à Jacques Chirac en prenant officiellement ses fonctions de président de la République et de Coprince d'Andorre

17 mai 2007 : nomme François Fillon, son conseiller politique, au poste de Premier ministre (voir premier gouvernement François Fillon)

18 juin 2007 : François Fillon lui remet la démission de son gouvernement. Nicolas Sarkozy le charge alors de recréer un gouvernement dont il sera à la tête (voir deuxième gouvernement François Fillon)

30 juin 2008 - 1er janvier 2009 : président du Conseil européen

12 novembre 2010 - 4 novembre 2011 : président du G20 13 novembre 2010 : François Fillon lui remet la démission de son gouvernement. Nicolas Sarkozy l'accepte, puis le nomme à nouveau Premier ministre le lendemain et le charge de recréer un gouvernement (voir troisième gouvernement François Fillon)

Fonctions politiques

1977 : membre du comité central du Rassemblement pour la république (RPR)

1978 - 1979 : délégué national des jeunes du RPR

1981 : président du comité national des jeunes en soutien à Jacques Chirac pour l'élection présidentielle

1988 : secrétaire national du RPR, chargé de la Jeunesse et de la Formation

1989 : secrétaire national du RPR, chargé de l'Animation, de la Jeunesse et de la Formation et co-directeur de la liste d'union pour les élections européennes

1992 - 1993 : secrétaire général adjoint du RPR, chargé des fédérations

1995 : porte-parole d'Édouard Balladur pour l'élection présidentielle

10 juillet 1997 - 6 février 1998 : coordinateur et porte-parole de la direction provisoire du RPR

6 février 1998 - 4 octobre 1999 : secrétaire général du RPR

16 avril 1999 - 4 décembre 1999 : président par intérim du RPR ; tête de la liste RPR-DL aux élections européennes

3 mai 2000 : élu président du comité départemental du RPR des Hauts-de-Seine

28 novembre 2004 - 14 mai 2007 : président de l'Union pour un mouvement populaire (UMP)

 

Fonctions locales

1977 - 2007 : conseiller municipal de Neuilly-sur-Seine

1986 - 1988 : vice-président du conseil général des Hauts-de-Seine, chargé de l'Enseignement de la culture

1985 - 1988 : conseiller général des Hauts-de-Seine pour le canton de Neuilly-sur-Seine-Nord

29 avril - 1983 - 7 mai 2002 : maire de Neuilly-sur-Seine (puis adjoint « hors rang »)

1983 - 1988 : conseiller régional d'Île-de-France 2004 - 2007 : conseiller général des Hauts-de-Seine pour le canton de Neuilly-sur-Seine-Nord

1er avril 2004 - 14 mai 2007 : président du conseil général des Hauts-de-Seine (démission après son élection à la présidence de la République)

 

Fonctions parlementaires

Député de la sixième circonscription des Hauts-de-Seine :

23 juin 1988 - 1er avril 1993 (élu avec 67,35 % des voix au premier tour)

2 avril 1993 - 1er mai 1993 (réélu avec 64,90 % des voix au premier tour ; remplacé par son suppléant, Charles Ceccaldi-Raynaud, après sa nomination au gouvernement)

24 septembre 1995 - 21 avril 1997 (réélu avec 75,96 % des voix au second tour, après la démission de son suppléant)

1er juin 1997 - 7 juin 2002 (réélu avec 56,23 % des voix au premier tour ; remplacé par sa suppléante, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, après sa nomination au gouvernement)

19 juin 2002 - 18 juillet 2002 (réélu avec 68,78 % des voix au premier tour ; remplacé par sa suppléante après sa nomination au gouvernement)

13 mars 2005 - 2 juillet 2005 (réélu avec 70,74 % des voix au premier tour, après la démission de sa suppléante ; remplacé par sa suppléante après sa nomination au gouvernement)

 

Député français au Parlement européen :

20 juillet 1999 - 14 septembre 1999 (élu sur le quota réservé à la liste « Union pour l'Europe, l'opposition unie avec le RPR et Démocratie libérale », dont il était à la tête ; en raison de la loi sur le cumul des mandats, mais aussi parce que son rôle était d'être une « locomotive électorale » (en association initiale avec Philippe Séguin) sans l'objectif de siéger, il choisit de démissionner de son mandat de député européen, Brice Hortefeux lui succédant), conservant ses mandats nationaux.

 

Fonctions ministérielles

Ministre :

30 mars 1993 - 11 mai 1995 : ministre du Budget du gouvernement Balladur

30 mars 1993 - 19 janvier 1995 : porte-parole du gouvernement du gouvernement Balladur

19 juillet 1994 - 11 mai 1995 : ministre de la Communication du gouvernement Balladur

7 mai 2002 - 30 mars 2004 : ministre de l'Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales dans les premier et deuxième gouvernements Raffarin

 

Ministre d'État :

31 mars - 29 novembre 2004 : ministre d'État, ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie dans le troisième gouvernement Raffarin

2 juin 2005 - 26 mars 2007, ministre d'État, ministre de l'Intérieur et de l'Aménagement du territoire dans le gouvernement Villepin

  • Texte plus grand
  • Texte plus petit
  • Envoyer l'article à un ami
  • Imprimer

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403560 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391630 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238620 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186340 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande