5 conseils pour courir quand il fait froid

Qu'il neige ou qu'il vente

5 conseils pour courir quand il fait froid

Publié le :

Vendredi 23 Janvier 2015 - 14:46

Mise à jour :

Lundi 09 Janvier 2017 - 23:59
Il n'y a pas de saison pour prendre soin de son corps, et le footing reste encore le moyen le plus simple de s'entretenir. Mais on ne pratique pas la course à pied de la même façon en hiver qu'en été. Voici cinq conseils pour courir quand il fait froid.
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :

Auteur : VL

-A +A

Été ou hiver, il n'y a pas de saison pour faire du sport en plein air. Mais courir en plein hiver demande quelques précautions supplémentaires pour éviter l'angine ou la blessure. FranceSoir vous propose cinq conseils pour faire votre footing par temps froid.

> Anticipez les difficultés

Avec le froid, la blessure musculaire arrive plus facilement. Augmentez la durée de votre échauffement, au chaud de préférence. Et une fois dehors, n'attendez pas de vous refroidir pour vous lancer. S'il y a du vent, commencez à courir face à lui dans la mesure du possible. Cela facilitera le retour.

> Superposez les bonnes couches

Mieux vaut plusieurs couches légères qu'un gros pull. Couvrez vos bras et au moins les trois quarts des jambes. Préférez les matières synthétiques car le coton absorbe la transpiration et refroidit le corps. Une couche extérieure imperméable protège du froid, du vent et de la pluie. Une couche intermédiaire peut être nécessaire, mais ne vous couvrez pas trop, votre corps se réchauffe avec l'effort. Préférez donc des vêtements faciles à enlever et à transporter pour vous adapter.

> Protégez vos extrémités

En plus des couches de vêtements, les gants sont conseillés. Pour la tête, préférez un bandeau en polaire à un bonnet: il protégera vos oreilles sans vous étouffer. Mais surtout il ne faut pas négliger de se protéger le cou. Un col roulé ou une écharpe vous évitera l'angine ou le torticolis. Une bonne paire de chaussettes est, bien sûr, exigée.

> Adaptez vos armes

Une paire de chaussure "running" en bon état est indispensable par tous les temps. Et le sol en hiver n'a pas la même consistance. Sur un sol gelé, vos baskets doivent amortir les chocs; sur la neige, bien adhérer; et par temps humide, être un minimum imperméables. Le tout sans négliger le côté respirant. S'il y a un investissement à faire, c'est ici.

> Pensez au carburant

L'hiver peut être trompeur, mais respirer de l'air froid, a fortiori sec, augmente la déshydratation. Il faut donc emporter de l'eau autant que par temps chaud. De même, le froid augmente la dépense calorique. Si vous courez longtemps, emmenez de petites portions faciles à digérer. Respirer par le nez et expirer par la bouche réchauffe l'air avant qu'il n'arrive aux poumons, mais cette technique est déconseillée lors d'un sprint.

 

Auteur : VL

Pour continuer la course à pied en hiver, mieux vaut être équipé et préparé.

Commentaires

-