5 conseils pour lutter contre les allergies au printemps

Pour votre bien-être

5 conseils pour lutter contre les allergies au printemps

Publié le :

Mardi 07 Avril 2015 - 15:13

Mise à jour :

Vendredi 10 Février 2017 - 19:34
Avec l'arrivée du printemps, les allergies saisonnières font leur retour. Pour éviter qu'elles vous empêchent de profiter d'une bonne nuit de sommeil, "FranceSoir" vous prodigue quelques gestes du quotidien à respecter.
©Lcham/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Le début du printemps marque le retour du soleil et, avec lui, celui des allergies. Nez qui coule, gorge qui gratte, yeux rouges, quintes de toux ou encore troubles du sommeil: les symptômes principaux des allergies nous empêchent bien souvent de profiter des joies de l'arrivée des beaux jours et surtout de passer des nuits tranquilles. Pour vous éviter tout désagrément, FranceSoir vous donne quelques gestes du quotidien à respecter.

> Eviter de manger certains fruits et légumes

Cela peut paraître étrange mais les allergies saisonnières peuvent être la manifestation d'allergies croisées entre pollens et aliments. Une réaction croisée peut ainsi se produire entre les protéines de certains fruits et légumes mais aussi de certaines noix et celles du pollen allergène. Si vous êtes par exemple allergique au pollen de bouleau ou d'aulne, mieux vaut alors ne pas consommer de céleri, de pommes ou de cerises. En cas de rhume des foins, il est alors recommandé d'éviter les tomates, les pommes de terre et les pêches.

> Adapter son environnement

Quelques gestes du quotidien permettent de limiter l'intensité des allergies. Pour éviter tout désagrément, il est conseillé de prendre une douche et de changer d'habits après une journée passée dehors, de fermer les vitres en voiture et d'éviter de tondre la pelouse sauf si vous disposez d'un masque de protection et de lunettes de soleil. Il est aussi recommandé d'éviter les contacts prolongés comme les promenades en forêt ou les pique-niques dans l'herbe, surtout lorsqu'il y a du vent. Tachez également de vous lavez les mains et le visage très régulièrement et de vous brosser les cheveux le soir afin que les allergènes se ne déposent pas sur l'oreiller.

> Prendre le traitement adapté

Certains essayent de régler leur(s) allergie(s) par leurs propres moyens. Mais parfois, pour éviter de passer des années à trouver le traitement idéal, il est recommandé d'aller consulter un allergologue qui vous aidera à déterminer quelles sont les causes des symptômes et prescrira le traitement adapté. Les traitements médicamenteux par antihistaminiques, corticoïdes ou bronchodilatateurs permettent de soigner les allergies légères et occasionnelles. Mais pour les personnes très affectées, l'immunothérapie allergénique permet de traiter l'allergie sur la durée. Cette pratique consiste à habituer progressivement l'organisme à l'allergène.

> S'inscrire à un bulletin pollinique

Lorsque vous souffrez d'allergies, il est nécessaire de consulter des bulletins polliniques pour connaître les pics de pollution aux pollens. Ils vous informent, parfois par courriel, des risques d'allergie au pollen dans votre ville afin que vous sachiez à quoi vous en tenir avant de sortir de chez vous. Par exemple, l’application Stallergenes Alertes Pollens vous permet de consulter les bulletins polliniques en ligne et donc d’anticiper les pics allergiques.

> Acheter un filtre HEPA de qualité

Le filtre HEPA (de l'anglais High Efficiency Particulate Air) est un dispositif permettant de filtrer l’air aspiré par un aspirateur avant qu’il ne soit rejeté dans une pièce. Le filtre permet ainsi de retenir les différentes particules et allergènes comme les larves, le pollen et les moisissures. Grâce à ce dispositif, les chances d'éviter les poussées actives d'allergies en seront améliorées. Si vous êtes sujet aux allergies, il est indispensable de faire le ménage et dépoussiérer son logement régulièrement.

 

Pour se prémunir des allergies, il est important d'adapter son environnement.

Commentaires

-