Abeille, guêpe, moustique… comment soulager les piqûres

Abeille, guêpe, moustique… comment soulager les piqûres

Publié le :

Vendredi 05 Juillet 2019 - 16:09

Mise à jour :

Vendredi 05 Juillet 2019 - 16:12
© GEORGES GOBET / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La chaleur estivale entraîne souvent la recrudescence de piqûres d'abeille, de guêpe ou de moustique. Il existe tout un tas de remèdes pour s'en prémunir mais quand malgré tout une piqûre survient, il y a des gestes à avoir, des remèdes médicamenteux ou naturels à appliquer, pour soulager la douleur et la démangeaison.

C'est l'été, et qui dit été, dit aussi souvent malheureusement piqûres d'insecte. Celles que l'on rencontre le plus couramment, même si on fait très attention en appliquant des traitements préventifs, sont les piqûres d'abeille, de guêpe ou de moustique.

Que faut-il faire quand malgré toutes les précautions on se fait piquer? Concernant les moustiques, il existe des pommades antihistaminiques, comme l'apaisyl gel, qui permettent d'atténuer la sensation de picotement, de démangeaison, et d'éviter de se gratter voire de se blesser.

Mais des remèdes naturels peuvent aussi être envisagés. Les compresses de vinaigre blanc ou vinaigre de cidre sont très efficaces. Autre astuce de grand-mère: le bicarbonate de soude. Dilué dans de l'eau, il constituera une lotion anti-démangeaison, aussi à appliquer directement sur la piqûre avec un coton ou une compresse. On peut utiliser aussi des huiles essentielles d'eucalyptus, à la lavande ou à la menthe poivrée.

Lire aussi: Frelon asiatique - piège, piqûre, différence avec le frelon européen: tout savoir

Les piqûres d'abeille et de guêpe sont plus douloureuses. Elles peuvent même être mortelles si la victime est allergique ou piquée de trop nombreuses fois.

Dans les deux cas, la première chose à faire est de retirer le venin. Il faut approcher une source de chaleur intense (flamme, sèche-cheveux) de la zone touchée, sans entrer en contact avec la peau pour ne pas transformer la piqûre en brûlure. Il faut ensuite désinfecter avec un produit adapté. Du vinaigre blanc dilué fera l'affaire si vous n'avez rien d'autre dans votre pharmacie.

Ensuite, pour soulager la douleur, on peut là aussi utiliser des gels antihistaminiques et doubler le traitement avec une prise de granules homéopathiques comme de l'apis mellifica.

Côté remèdes de grand-mère, il faudra penser à l'oignon et l'ail qui agiront contre la douleur. Et aussi l'huile essentielle de lavande: quelques gouttes sur un coton, à tamponner sur la zone concernée, et le tour est joué.

Voir aussi:

Arrêt cardiaque et coma après une piqûre de guêpe

Attaque mortelle d'abeilles: une femme succombe à des centaines de piqûres

Roanne: un homme dans le coma depuis trois semaines après une piqûre de frelon

Il existe différents remèdes pour soulager les piqûres d'abeille, guêpe ou moustique.


Commentaires

-