Allergie au pollen: des départements en alerte rouge

Allergie au pollen: des départements en alerte rouge

Publié le :

Vendredi 31 Mai 2019 - 13:02

Mise à jour :

Vendredi 31 Mai 2019 - 14:06
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le risque allergique aux pollens, notamment de graminées, est élevé sur la majeure partie de la France selon le rapport du RNSA de ce vendredi 31. Plusieurs départements sont même en niveau d'alerte maximum. 

C'est une des contreparties au retour du beau temps en cette fin de mois de mai. Les pollens sont officiellement de retour après des semaines relativement calmes, en raison notamment de la météo maussade sur la plus grande partie du pays. La majorité des département français sont placés en alerte "élevée" (5/6) ce vendredi tandis que plusieurs sont même en alerte maximale.

Il s'agit du Maine-et-Loire, de la Vendée, du Lot, du Lot-et-Garonne, du Tarn-et-Garonne, du Gers et des Pyrénées-Atlantiques. Sur ces départements en alerte "rouge", comme sur la majorité du pays, ce sont essentiellement les pollens de graminées qui sont cause de désagréments pour les personnes sensibles. Depuis quelques jours, ce risque "augmente vite (...) avec des conditions météorologiques très favorables à la dispersion de fortes concentrations de pollens dans l'air", prévient le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). 

Voir: Comment traiter les allergies au pollen?

Parallèlement, "les pollens d'olivier et de chêne seront présents essentiellement sur les côtes méditerranéennes avec un risque de niveau faible à moyen. Urticacées (pariétaires) et cyprès seront également présents sur cette zone avec un risque d’allergie ne dépassant pas le niveau faible. Les pollens d'oseille et de plantain ne seront que faiblement présents sur tout le territoire avec un risque d’allergie de niveau très faible".

Les conditions météorologiques devraient selon Météo-France évoluer vers davantage de pluie en début de semaine sur la majeure partie du territoire, ce qui devrait limiter la propagation des pollens. 

Lire aussi: 

Une canicule en 2019? Ce que disent les prévisions météo pour l'été

Plusieurs départements ont été placés en alerte "rouge" aux pollens de graminées.


Commentaires

-