Allergies au pollen: découvrez les départements à risques

Allergies au pollen: découvrez les départements à risques

Publié le :

Samedi 18 Avril 2015 - 17:45

Mise à jour :

Samedi 18 Avril 2015 - 19:03
Pour la période du 17 au 24 avril, le Réseau national de surveillance aéorobiologique (RNSA) a placé 35 départements français en alerte "très élevée" au niveau de la concentration des pollens et des risques d'allergies.
©Lcham/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Le printemps revient et avec lui le pollen et les risques d’allergies. Pour la période du 17 au 24 avril, le Réseau national de surveillance aéorobiologique (RNSA) a d’ailleurs placé 35 départements français en alerte"très élevée".

"La semaine prochaine sera chargée en pollens, les allergiques, surtout ceux sensibles aux pollens de bouleau, devront impérativement suivre leur traitement ou consulter leur médecin", a indiqué l’association dans son bulletin hebdomadaire.  

Selon elle,"le bouleau s'imposera tout au long de la semaine et provoquera un risque allergique maximal de Strasbourg à Rouen en descendant jusqu'en Auvergne et Rhône-Alpes. Autour de cette zone, le risque allergique atteindra un niveau élevé".

Dans le même temps, les quantités de pollens de frêne sont toujours aussi importantes, avec un risque allergique "moyen" allant de la Normandie aux Hautes-Alpes.

"Les platanes seront en progression vers le Nord de la France. Le risque allergique moyen à localement élevé présent dans tout le Sud et la Vallée du Rhône, est faible sur le reste du territoire, sauf sur Paris où le risque associé aux pollens de platane atteint un niveau élevé. Les cyprès, saule et peuplier finissent doucement leur saison avec un risque allergique très faible à faible sur l'ensemble du territoire", est-il également précisé.  

Le pollen peut provoquer des réactions allergiques allant des rhinites aux conjonctivites. En France, environ 30% des adultes seraient allergiques à certains pollens, selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses). Le RNSA dispose d’un réseau national de capteurs pour recueillir les pollens et moisissures flottant dans l’air afin d’en mesurer la concentration.  

Découvrez la carte interactive sur le site de la RNSA en cliquant sur ce lien. 

 

Le printemps revient et avec lui le pollen et les risques d'allergies.


Commentaires

-