Angers, Nantes et Strasbourg, les villes les plus vertes en France

Angers, Nantes et Strasbourg, les villes les plus vertes en France

Publié le :

Mardi 14 Mars 2017 - 12:02

Mise à jour :

Mardi 14 Mars 2017 - 12:18
©Daniel Jolivet/Flickr Creative Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L’Observatoire des villes vertes a analysé la politique "espace vert" des 50 plus grandes villes de France et vient de publier ce mardi son palmarès. Sur les trois premières places du podium, on retrouve Angers, Nantes et Strasbourg.

A l'approche des beaux jours, nombreux sont ceux qui pensent déjà aux pique-niques et aux longues balades printanières. A cette occasion, L’Observatoire des villes vertes a analysé la politique "espace vert" des 50 plus grandes villes de France et vient de publier ce mardi 14 son palmarès. Et comme en 2014, on retrouve sur les deux premières places du podium Angers et Nantes. Concrètement, ces deux villes se distinguent par leurs "actions innovantes en matière de préservation de la biodiversité" et sont celles qui investissent le plus dans l’entretien et l’aménagement des espaces verts.

Nantes est la plus généreuse avec 135 euros par an et par habitant, soit trois fois plus que la moyenne nationale (46,50 euros). De son côté, "la ville d’Angers alloue près de 3,5 % du budget communal au vert en ville, soit le double de la moyenne nationale", ont expliqué les instigateurs du palmarès. Selon eux, elle est également l’une des villes où la qualité de l’air est la meilleure.

Sur la troisième marche du podium des villes les plus vertes, on retrouve Strasbourg. Avec plus de 100 mètres carrés d'espaces verts par habitant contre 48 mètres carrés en moyenne, elle fait figure d'exception de part l'étendue de son patrimoine vert accessible au public. Elle est suivie de Lyon, Caen, Rennes, Limoges, Nîmes, Reims et Amiens.

Cette enquête révèle également l'intérêt des Français pour la création d'espaces verts: au total, 60% des personnes interrogées estiment que la création de nouveaux espaces verts devrait être la priorité numéro 1 des collectivités. Seulement voilà, la part du budget des communes consacrée à l’investissement pour les nouveaux espaces verts reste faible: 1,3 % du budget total des grandes villes en moyenne.

Pourtant, d'après Catherine Muller, présidente de l’Unep et coauteur de l'étude, nombreux sont les avantages: "attractivité des territoires, maintien et création d’emplois durables et nondélocalisables, amélioration de la santé et du bien-être des habitants ainsi que de la qualité de l’air en ville". Pour elle, "les espaces verts apportent une solution intelligente et durable à de nombreuses problématiques urbaines actuelles".

Les villes d’Angers, Nantes et Strasbourg arrivent en tête du palmarès.


Commentaires

-