Arthrite: le yoga bon contre les rhumatismes

Arthrite: le yoga bon contre les rhumatismes

Publié le :

Jeudi 17 Septembre 2015 - 20:51

Mise à jour :

Jeudi 17 Septembre 2015 - 20:55
Le yoga hatha, l'un des plus doux, permettrai d'améliorer sensiblement l'état de santé des patients atteints de rhumatismes inflammatoires, selon une récente étude américano-canadienne. Les effets se feraient sentir jusqu'à plusieurs mois après l'arrêt de la pratique.
©Francois Lenoir/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Le tout serait d'y aller en douceur. La pratique régulière du yoga hatha (une des formes les plus douces) permettrait d'améliorer l'état de santé des patients atteints d'arthrite, c'est en tout cas ce qu'affirme une étude américano-canadienne récemment publiée par le Journal of Rheumatology. Moins de douleur, amélioration de l'énergie des sujets, tout comme de leurs fonctions physiques et psychiques: l'effet serait notable.

Pour les besoins de cette étude, un échantillon de 75 personnes âgés de plus de 18 ans a été mobilisés. Tous souffraient d'ostéoarthrite du genou ou de polyarthrite rhumatoïde, les deux formes les plus fréquentes de rhumatismes inflammatoires (arthrose et arthrite rhumatoïde).

Ces volontaires ont ensuite été séparés en deux groupes. Les membres du premier ont suivi trois séances de yoga hatha hebdomadaires (dont une à domicile) pendant huit semaines, ceux du second non (groupe témoin). Les scientifiques ont régulièrement évalué l'état de santé des participants, sans savoir à quel groupe ils appartenaient, pendant et après l'expérience.

Il en ressort que, en comparaison du groupe témoin, les personnes qui pratiquaient le yoga enregistraient une amélioration de 20% de leur niveau de douleur, de leur niveau d'énergie, de leurs fonctions physiques et psychiques.

Les scientifiques ont également constaté que les apprentis yogis pouvaient marcher plus vite que les patients témoins et étaient plus à même de réaliser des tâches physiques chez eux et au travail. Les pratiquants du hatha ont également dit se sentir plus en forme et de meilleure humeur. Enfin, neuf mois après l'expérience, des améliorations étaient toujours visibles chez les personnes qui avaient suivi les séances de yoga, précise le compte-rendu de l'étude.

"Le yoga pourrait particulièrement être adapté aux personnes qui souffrent d'arthrite parce qu'il allie activité physique, techniques de relaxation et une puissante gestion du stress. De plus, il se concentre sur le respect des limites de tout un chacun qui peuvent évoluer d'un jour à l'autre", a commenté l'un des auteurs de l'étude, Susan J. Bartlett de l'université Johns Hopkins aux États-Unis.

Les postures de yoga effectuées par les patients étaient en effet déterminées et choisies en fonction de leurs capacités individuelles. A partir des résultats obtenus, les scientifiques responsables de cette expérience ont ainsi rédigé une charte permettant aux médecins de savoir si le yoga est adapté ou non à chaque patient.

 

Les patients pratiquaient trois seéances de yoga par semaine.


Commentaires

-