Bientôt une pilule miracle pour remplacer le sport

Adieu le sport

Bientôt une pilule miracle pour remplacer le sport

Publié le :

Vendredi 05 Mai 2017 - 11:08

Mise à jour :

Vendredi 05 Mai 2017 - 11:19
Aux Etats-Unis, des scientifiques viennent de démontrer ces dernières semaines l'efficacité d'une pilule magique qui brûle la graisse et dope l'endurance.
©Eric Gaillard/Reuters
PARTAGER :

Léa Sabatier

-A +A

En Californie, des chercheurs de l'institut Salk, à San Diego ont rendu public dans le magazine Cell Metabolism, la découverte d'une molécule expérimentale qui aurait les mêmes effets que le sport. Baptisée GW, la molécule a été créée par les groupes pharmaceutiques GlaxoSmithKline (GSK) et Ligand pharmaceuticals pour traiter les maladies cardiovasculaires. Cette molécule existe depuis plus de vingt ans mais n'a jamais été commercialisée car jugée trop dangereuse.

La molécule GW reste cependant un réel espoir pour les handicapés, les obèses, les sédentaires et les personnes cardiaques. Cette dernière fait bruler la graisse et le sucre de l'organisme plus rapidement et plus lentement en augmentant l'endurance.

Dernièrement, les experts ont testé la molécule sur des souris. Elles ont couru dans une roue pendant 270 minutes sans être épuisées. Un des chercheurs de l'Institut Salk, Michael Downes, s'est exprimé sur le sujet: "Cette étude suggère que le processus qui permet de brûler la graisse est moins important dans l'endurance que le mécanisme compensatoire qui permet de conserver le glucose", il poursuit ensuite: "Par son action, le gène PPARD bloque le métabolisme du sucre dans les muscles de manière à conserver le glucose pour le cerveau, permettant ainsi de préserver les fonctions cérébrales". Des progrès qui vont de pair avec la forme physique.

Dans quelques années, cette pilule miracle pourrait peut-être remplacer les cartes d'abonnements aux salles de sport…les personnes fâchées avec l'exercice physique vont donc être ravis.

La pilule fait bruler la graisse et le sucre de l'organisme plus rapidement et plus lentement en augmentant l'endurance.

Commentaires

-