Cheveux blancs et calvitie précoce: les signes d'une fragilité cardiaque?

Cheveux blancs et calvitie précoce: les signes d'une fragilité cardiaque?

Publié le :

Lundi 04 Décembre 2017 - 09:12

Mise à jour :

Lundi 04 Décembre 2017 - 09:13
Selon une étude menée par la Société européenne de cardiologie, le blanchissement des cheveux ou la calvitie précoce auraient un lien avec le risque de développer une maladie cardiaque. Les scientifiques peinent cependant à comprendre avec certitude le lien entre les deux.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Mauvaise nouvelle pour les hommes qui perdent leurs cheveux ou dont ces derniers blanchissent un peu trop prématurément. Outre le désagrément esthétique, cela pourrait être le signe d'une prédisposition particulière aux risques cardiovasculaires.

Selon des recherches menées par la Société européenne de cardiologie, les résultats d'une étude ont démontré en effet  un lien entre les deux phénomènes. L'analyse en question s'est concentrée sur 2.000 hommes dont 790 présentaient des troubles cardiaques tout en étant âgés de moins de 40 ans. Or, parmi cet échantillon précis, 50% perdaient leurs cheveux ou les voyaient blanchir prématurément, contre seulement 27% des hommes du même âge sans problème de santé.

La correspondance entre les deux éléments, s'il est avéré statistiquement, ne signifie pas forcément un lien de cause à effet direct et certifié. Il reste en encore à comprendre avec certitude quels sont les mécanismes en jeu qui peuvent agir en commun sur les cheveux et l'état des coronaires.

Pour le docteur Kamal Sharma, qui a participé aux travaux, le risque serait biologique. "L’une des raisons probables de ce constat pourrait être le processus de vieillissement biologique, qui serait plus rapide chez certains patients, et qui pourrait alors se refléter dans le changement d’état de leurs cheveux" explique le scientifique. Mais ce n'est qu'une hypothèse. D'autres scientifiques avancent une explication hormonale, la calvitie précoce traduisant une différence de réponse aux androgènes, les hormones à même d’agir sur le risque cardiaque.

Lire aussi: Les cheveux blancs sont-ils le signe de problèmes cardiaques?

Le blanchissement ou la perte des cheveux serait donc non pas un facteur mais bel et bien un symptôme d'une prédisposition particulière à une fragilité cardiaque.

Cheveux blancs ou tombants peuvent indiquer un risque cardiaque.


Commentaires

-