Confiance en soi, la PNL ou l’hypnose ericksonienne ?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Confiance en soi, la PNL ou l’hypnose ericksonienne ?

Publié le 23/10/2019 à 09:53 - Mise à jour à 10:22
©Francois Lenoir/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Nous sommes nombreux au quotidien à vouloir gagner en efficacité professionnel ou à renforcer notre développement personnel. Bien souvent, cela nécessite de travailler sur soi, notamment en ce qui concerne sa confiance en soi. Quelle technique privilégier ?           

 

Pouvoir s’affirmer dans sa vie professionnelle ou sociale, apprendre à dire non, être capable de dire non sans adopter une posture d’opposition systématique, …. La confiance en soi se traduit au quotidien à travers bien des situations. On comprend vite, que cette confiance en soi est essentielle pour son développement ou pour son bien-être.

Et pourtant lorsqu’il s’agit de se former pour renforcer cette aptitude, on peut vite être perdu devant la profusion des offres de formation. S’inspirer de techniques efficaces, qui ont déjà fait leurs preuves, ou puiser dans ses ressources inconscientes pour renforcer l’estime de soi. Souvent associées, ces deux voies nécessitent de choisir entre la PNL d’une part et l’hypnose ericksonienne d’autre part.

 

La programmation neuro linguistique, s’inspirer de méthodes reconnues pour renforcer sa confiance en soi

Il est difficile de décrire la programmation neuro linguistique (PNL) en quelques lignes. Elaborée à partir du début des années 1970 par deux scientifiques américains, John Grinder et Richard Bandler, la PNL cherche depuis à modéliser les différentes stratégies de communication. De manière plus pragmatique, la PNL aide les apprenants à s’inspirer des techniques de communication, qui ont déjà fait leurs preuves. C’est une méthode reposant plus sur les réactions humaines que sur l’explication et l’origine des comportements.

En s’engageant dans une formation PNL, chacun peut donc mettre en pratique des modes de penser et d’agir, acquis au cours de cet enseignement. Non seulement la PNL oblige chacun à mieux se connaitre, notamment en identifiant les thématiques à travailler (manque d’estime de soi, confiance en soi à renforcer, …) , mais elle permet aussi et surtout de s’approprier des outils efficaces pour adopter des comportements et des postures plus efficientes.

 

A lire aussi : Hypnose: des chercheurs décryptent le fonctionnement de notre cerveau

 

L’hypnose ericksonienne, puiser dans l’inconscient les ressources nécessaires à notre confiance en soi

Théorisée par le psychiatre américain Milton H. Erickson, l’hypnose ericksonienne s’appuie sur une réalité physique, en identifiant les transes hypnotiques, auxquelles nous sommes tous confrontés, plusieurs fois par jour. Cet état modifié de conscience (EMC), qui définit l’hypnose, permet de relier l’inconscient au conscient, et ainsi d’accéder à toutes les informations stockées par notre inconscient.

Stimulant la créativité, l’hypnose ericksonienne va permettre de renforcer les capacités de mémorisation et de concentration. La pratique permet d’accéder à un état d’esprit plus objectif et plus positif, assurant de pouvoir mieux cerner les problèmes et d’y apporter les solutions les plus pertinentes. Souvent utilisée pour renforcer sa confiance en soi, l’hypnose ericksonienne reste aussi une des techniques les plus utilisées pour combattre le stress et l’angoisse.

 

A lire aussi : un homme opéré du coeur sous hypnose

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Apprendre à se connaitre pour renforcer la confiance en soi

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-