Canada: des chercheurs annoncent que les boissons sucrées vont provoquer plus de 60.000 morts dans le pays en 25 ans

Boissons mortelles

Canada: des chercheurs annoncent que les boissons sucrées vont provoquer plus de 60.000 morts dans le pays en 25 ans

Publié le :

Dimanche 12 Février 2017 - 15:03

Mise à jour :

Dimanche 12 Février 2017 - 15:05
Selon des chercheurs de l'université canadienne de Waterloo, les boissons sucrées vont tuer des dizaines de milliers de personnes dans les 25 ans à venir. Et rien ne semble, pour l'instant, empêcher la hausse de la consommation de ces produits.
©Jeff Chiu/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le signal d'alarme vient du Canada, qui vient de publier une étude effarante sur l'impact sur la santé des boissons sucrées, de type "sodas". Des chercheurs viennent en effet de montrer les méfaits de ces produits qui pourraient provoquer une mortalité dans des proportions telles qu'ils pourraient quasiment rappeler… le tabac.

L'université de Waterloo a en effet estimé que, dans les 25 prochaines années, les boissons sucrées pourraient causer la mort de 63.000 personnes dans le pays. On rappellera que le Canada ne compte "que" 35 millions d'habitants soit à peine plus de la moitié de la France.

Les scientifiques estiment en effet que dans le pays, sur cette période de 25 ans, 3 millions de cas d'obésité vont être générés, de même qu'un million de cas de diabète de type 2, 300.000 cas de cardiopathie ischémique, à 100.000 cas de cancer et environ 40.000 accidents vasculaires cérébraux.

Certes, le Canada est un pays à risques, où la consommation de sodas est très élevée. Les habitants du pays consomment en effet, en moyenne, 444 millilitres de boissons sucrées par jour (soit presque une canette et demie par jour), soit 162 litres par an. Les chercheurs précisent, pour faire prendre conscience de cet excès, qu'il s'agit peu ou prou de la contenance d'une baignoire pleine... Pire encore: les plus jeunes voient leur niveau de consommation grimper à 578 millilitres par jour, soit l'équivalent de 16 cuillère à café de sucre raffiné directement ingéré.

Et les campagnes de prévention ne semblent pas retourner la tendance. Depuis quinze ans, les chiffres de vente de ces boissons n'ont pas cessé d'augmenter. Et sur le segment des boissons énergisantes, majoritairement très sucrées, les ventes ont été multipliées par six. Le signe, peut-être, d'un scandale sanitaire en préparation.  

Les Canadiens, et notamment les plus jeunes, boivent de plus en plus de sodas.

Commentaires

-