Et maintenant, le patch connecté qui analyse la sueur pendant l'effort

Et maintenant, le patch connecté qui analyse la sueur pendant l'effort

Publié le :

Mercredi 30 Novembre 2016 - 07:56

Mise à jour :

Mercredi 30 Novembre 2016 - 08:01
Un groupe de chercheurs américains a mis au point un patch connecté capable selon eux d'analyser la sueur du porteur. Un outil censé permettre de réaliser en temps réel des tests habituellement contraignants, et qui pourrait servir aux sportifs, aux militaires, mais aussi à diagnostiquer des maladies.
©Ed Yourdon/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les sportifs, même ceux du dimanche, sont déjà légion à porter un bracelet connecté pour analyser leurs performances. Mais ce gadget apparaît déjà dépassé au regard de la dernière invention en la matière: le patch connecté qui analyse la sueur.

Inutile de le chercher en magasin, pour l'instant il ne s'agit que d'un prototype développé par un groupe américain de chercheurs et présenté le 23 novembre dans la revue Science Translational Medicine. Toutefois ce "dispositif microfluidique souple et portatif de capture, stockage et détection colorimétrique de la sueur" -ainsi que l'ont sobrement baptisé ses inventeurs- pourrait figurer les prémices d'une nouvelle technologie en la matière.

Plus qu'un simple gadget, ce patch pourrait selon ses créateurs "compléter voire éliminer les approches basées sur l'évaluation sporadique des échantillons de sang". Il est en effet recouvert d'un réseau de petits tubes renfermant divers substances chimiques qui réagissent au glucose, au pH, au lactate ou au chlore.

Un changement de couleur indique donc la concentration plus ou moins forte de ces éléments dans la sueur et permet par exemple de prévenir une déshydratation. Et toutes ces informations peuvent être transmises au smartphone du porteur. Ce qui fait dire aux scientifiques qu'il pourrait servir aux sportifs ou aux militaires.

Selon les tests menés par ses concepteurs, le patch permet d'obtenir des résultats équivalents à ceux que fournissent des tests classiques en laboratoire. Il pourrait ainsi également être utilisé pour diagnostiquer des maladies qui nécessitent un test de sudation.

Si certains particuliers ou entreprises se seraient déjà montrés intéressés, le patch d'analyse de la sueur ne devrait pas être commercialisé avant 2019.

 

Le patch connecté permet de relever le taux de plusieurs éléments dans la sueur du porteur pendant l'effort.


Commentaires

-