Eté: pourquoi il faut éviter les excès de fruits et crudités

Eté: pourquoi il faut éviter les excès de fruits et crudités

Publié le :

Vendredi 07 Juin 2019 - 16:44

Mise à jour :

Vendredi 07 Juin 2019 - 17:54
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Mickaël Dieleman, édité par la rédaction.

-A +A

L'été, comme il fait chaud on a envie de manger léger et on se dirige facilement vers une alimentation essentiellement composée de fruits et de crudités. Mais trop en manger n'est pas forcément une bonne idée. Mickaël Dieleman, diététicien-nutritionniste à Lyon, explique pourquoi.

C'est bientôt l'été. Les beaux jours sont là. Il fait chaud. Et quand il fait chaud, on a souvent envie de manger beaucoup de fruits et de crudités.

L'été, c’est le moment de faire le plein de vitamines, de minéraux, de fibres et d’antioxydants avec les fruits et légumes.

Manger cru est bon pour la santé, mais attention à cette pureté trompeuse.

Comme tous les excès, une surconsommation de fruits et légumes crus peut avoir les effets inverses de ceux souhaités à l’origine.

> Les légumes crus oui, mais pas trop

Pour conserver le plus de vitamines et minéraux dont l'organisme a besoin pour fonctionner, il faut éviter au maximum la cuisson des légumes. Pour aller plus loin, aussi le stockage prolongé des légumes.

La vitamine C notamment est extrêmement fragile et sensible à la chaleur, alors la moindre cuisson lui sera fatale… Manger cru prend donc tout son sens pour préserver les vitamines et minéraux.

Certes, on peut manger des salades, des carottes crues, des tomates, et même des choux en hiver, mais au quotidien, cela pourra provoquer des troubles et désordres intestinaux. C’est le plus gros problème que peut poser une surconsommation de légumes crus.

Lire aussi: astuces et conseils pour des barbecues et pique-niques "healthy" réussis

Aussi, des intestins fragilisés par une mauvaise alimentation et du stress au quotidien supportent de moins en moins bien l’excès de fibres. Un excès de fibres qui peut aussi avoir pour conséquences de fixer des composés essentiels au bien-être.

Une portion de crudités par jour sera un bon compromis pour avoir suffisamment de fibres, mais sans gêner le transit.

A noter que beaucoup de crudités peut aussi vouloir dire beaucoup de sauce pour crudités, alors, il faut manger des légumes en quantité, oui, mais sans la sauce.

> Les fruits, oui! À volonté? Non!

Les atouts des fruits sont nombreux. Consommés crus, ils contiennent de bonnes fibres pour le transit.

Ils sont riches en eau (melon, pastèque…), en antioxydants (vitamine C pour les oranges, clémentines, pamplemousse, kiwis…) ou (flavonoïdes pour les fraises, les framboises, groseilles, cassis…).

Qui n’a pas entendu un jour, «si tu as faim, mange une pomme»? C’est certain que ce sera toujours mieux que consommer du chocolat, mais un fruit, ce n’est pas que de l’eau. Et croire que l’on peut en manger autant qu’on le souhaite peut se révéler être une erreur.

Les fruits sont composés de sucre, le fructose. Un fruit représente l’équivalent de trois ou quatre sucres. Manger un ou plusieurs fruits en cas de petite faim peut faire prendre du poids, alors que l’objectif initial était de ne pas manger de produits gras ou riche.

Ce sera la même chose pour les fruits secs, qui sont plus petits et qu’on pourrait avaler en plus grande quantité...

> Mon astuce

Si vous prenez un fruit entre les repas, pensez à le déduire d’un repas!

 

Cet article a été rédigé par Mickaël Dieleman, diététicien nutritionniste à Lyon (3e arr.) spécialisé dans le sport (voir son site: http://www.dieteticien-nutritionniste-lyon.com/).

Voir aussi:

Alimentation et sommeil: conseils pour bien manger et bien dormir

Conseils pour bien s'alimenter et bien nager

Alimentation sans gluten: pour qui, pour quoi et comment?

Les crudités et les légumes crus sont très prisés l'été, mais il faut les consommer avec modération.


Commentaires

-