Les femmes ont bien plus de libido que ne l'imaginent les hommes

A l'assaut des idées reçues

Les femmes ont bien plus de libido que ne l'imaginent les hommes

Publié le :

Jeudi 02 Juin 2016 - 17:09

Mise à jour :

Jeudi 02 Juin 2016 - 17:24
D'après une récente étude canadienne, les hommes ont tendance à largement sous-estimer le désir sexuel de leur partenaire, principalement par peur d'être rejetés. Les femmes quant à elles envoient des signaux qui sont souvent ignorés ou mal perçus.
©Tina Franklin/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Voilà une information qui pourrait égayer les soirées pluvieuses de certains couples. Alors que de nombreux hommes se plaignent souvent du manque de libido de leur compagne, une étude canadienne récemment parue dans le Journal of Personality and Sexual Psychology démontre que cette idée reçue est la malheureuse conséquence d'un gros malentendu. Les femmes auraient bien plus de désir sexuel que ne l'imaginent les hommes.

Des chercheurs de l'Université de Toronto et de Western Ontario ont suivi 229 couples âgés de 18 à 68 ans, pour la plupart hétérosexuels et a priori sans problème sexuel, qu'ils ont répartis en trois groupes. Dans deux des groupes, 44 et 101 couples ont eu pour mission de remplir un journal de bord pendant trois semaines dans lequel ils décrivaient leur niveau de désir sexuel jour par jour ainsi que celui de leur conjoint, en fonction de leur perception. Les couples ont également noté leur niveau de satisfaction et de bonheur dans la relation et ont indiqué s'ils appréhendaient le rejet de l'autre. Enfin, un troisième groupe, composé de 84 couples, s'est déplacé pour rencontrer les chercheurs et s'entretenir avec eux sur ces mêmes points.

La conclusion est sans-appel: les hommes sous-estiment largement le désir sexuel de leur partenaire, sans doute par peur du rejet. Quant aux femmes, si elles ont au contraire tendance à avoir une vision assez juste du désir de leur amoureux, les signaux qu'elles envoient sont souvent ignorés ou mal perçus. Conséquence de tous ces malentendus: les soirs où l'homme croit sa compagne de marbre, il a tendance à se montrer deux fois plus motivé pour faire des efforts de séduction. Ainsi, "nous avons découvert que les jours où les hommes sous-estimaient le désir sexuel de leur partenaire, celle-ci faisait part d'une meilleure satisfaction", explique le Pr Amy Muise, qui a mené l'étude, au Figaro.

Et, dans les rares cas où la femme décrivait une libido plus élevée que celle de son compagnon, elle faisait elle aussi l'erreur de sous-estimer les besoins de l'autre. "Dans l'ensemble, nous voyons le biais de sous-estimation surtout pour les hommes, mais quand on regarde les différences selon le désir, nous voyons que les femmes avec le désir plus élevé ont ce même biais de sous-perception", remarque Amy Muise. "Cependant l'effet est encore plus marqué pour les hommes. Cela suggère que le phénomène de biais repose effectivement en partie sur une libido élevée, mais que d'autres facteurs liés au genre sont en jeu. Je suis vraiment curieuse de mener une étude avec des couples de même sexe. Cela permettrait de trancher", conclut-elle. En effet, sur les 229 couples étudiés, seuls 10 étaient de même sexe. 

 

Les femmes qui éprouvent un puissant désir sexuels ont elles aussi tendance à sous-estimer les besoins de l'autre.

Commentaires

-