Migraines: les scientifiques expliquent pourquoi certains aliments déclenchent les crises

Migraines: les scientifiques expliquent pourquoi certains aliments déclenchent les crises

Publié le :

Samedi 22 Octobre 2016 - 11:30

Mise à jour :

Samedi 22 Octobre 2016 - 11:31
©Martin Lee/Rex Featur/Rex/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les migraineux se méfient de certains aliments qui leur déclenchent les maux de tête. Ils n'ont pas tort, mais ce n'est pas la nourriture en soi qui est à blâmer, mais une particularité physique propre aux personnes sensibles.

Ce sont les personnes qui souffrent de migraines chroniques qui l’affirment: certains aliments semblent déclencher les crises douloureuses, voire handicapantes, qui se manifestent sous leur crâne après leur absorbtion. Au banc des accusés: le chocolat, l’alcool, les charcuteries et le fromage.

Scientifiquement, il était difficile cependant de comprendre le mécanisme qui reliait la consommation de ces produits à la migraine. Les quatre suspects sont en effet tous très différents, et rien dans leur composition ne semblait être un trait commun pouvant déclencher ensuite la migraine. Et pour cause: ce n’est pas la composition des aliments qui est en cause, mais bel et bien l’organisme de la personne atteinte de migraine!

Des chercheurs de l’université de San Diego en Californie ont en effet mis en lumière que les personnes qui reprochaient à ces aliments de leur déclencher des migraines présentaient une particularité au niveau de la bouche: une présence élevée d'un type de bactéries dont la faculté est de modifier les nitrates.

Ces bactéries les transforment en effet en oxyde nitrique, une substance pour laquelle le rôle dans la survenue des migraines a déjà été mis en lumière. Or les aliments suspectés, et notamment la charcuterie, contiennent beaucoup plus de nitrates que la moyenne, ces derniers étant utilisés comme conservateur. Une personne sujette à migraine va donc transformer les nitrates de l’aliment en dose élevée d’oxyde nitrique ce qui déclenchera les maux de tête, là où une personne qui n’a pas cette population importante de bactéries spécifiques ne sentira aucun effet.

Les chercheurs précisent cependant que le lien précis de cause à effet, même si le mécanisme de tranformation ets connu, n’a pas été totalement éclairci.  

 

Ce sont les nitrates présents dans ces aliments qui sont la cause des migraines.


Commentaires

-