Poire asiatique: un remède miracle contre la gueule de bois

C'est une bonne poire

Poire asiatique: un remède miracle contre la gueule de bois

Publié le :

Mardi 04 Août 2015 - 17:05

Mise à jour :

Mardi 04 Août 2015 - 17:33
Des scientifiques australiens affirment avoir découvert un remède miracle contre la gueule de bois : la poire asiatique.
©Studio Tdes/Flickr
PARTAGER :
-A +A

C'est une bonne nouvelle qui va en réjouir plus d'un: des scientifiques australiens du Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation (CSIRO) ont trouvé un remède contre les lendemains de soirée arrosée difficiles, et qui plus est un remède qui n'est pas aussi repoussant que ceux jusqu'alors conseillés. Leur solution miracle vient d'une poire, la poire asiatique, aussi appelée pomme-poire ou "Nashi".

Apres avoir fait des études sur les effets de cette poire, les scientifiques sont arrivés à la conclusion qu'elle agissait sur "les enzymes clés impliquées dans le métabolisme de l'alcool", explique le professeur Manny Noakes, directrice de cette étude. D'après eux, cette poire possède des propriétés qui permettent de faire baisser le taux d'alcool et de cholestérol dans le sang.

La poire asiatique "Nashi", un remède miracle? Pas d'emballement: pour être efficace, ce fruit doit être mangé avant de boire de l'alcool -et non après. "Une fois que la gueule de bois est bien installée, il n'y a pas de preuve que ça vous fera du bien", déclare le Pr Noakes. Ce qui oblige à prévoir. Mais les chercheurs -responsables- rappellent que "le meilleur moyen pour ne pas avoir de gueule de bois reste de ne pas boire d'alcool"

Cet effet ne concernerait que la poire asiatique et le Pr Noakes precise que "d’autres études seront donc nécessaires afin de démontrer que la consommation des autres poires offrent un effet similaire".

S'il est encore difficile de trouver cette poire en Europe, le National Geographic a sélectionné d'autres remèdes, du monde entier, pour faire passer la gueule de bois. Parmi eux: la soupe de tripes...

 

 

La poire asiatique est à consommer sans modération.

Commentaires

-