Pourquoi la distance du marathon est-elle de 42,195 km?

Dimanche 3 avril, 40e édition du marathon de Paris

Pourquoi la distance du marathon est-elle de 42,195 km?

Publié le :

Jeudi 10 Mars 2016 - 13:54

Mise à jour :

Lundi 28 Mars 2016 - 12:34
Le marathon est l'épreuve sportive reine et sa distance est de 42,195 km. Mais pourquoi? En réalité, cela remonte à l'Antiquité grecque.
©MarcCaraveo/Flickr

Auteur : Stanislas Stantchev

 
-A +A

La 40e édition du marathon de Paris aura lieu le dimanche 3 avril. L'occasion pour des milliers de personnes de se réunir et de lutter pour terminer la course. La distance respectera, comme d'habitude, 42,195 kilomètres. Mais pourquoi ce nombre si précis?

L'histoire du marathon remonte à très longtemps, et doit son nom à la ville grecque de Marathon. En 490 avant Jésus Christ, se déroulait la bataille de Marathon, qui opposait les Perses aux Athéniens. Une bataille désastreuse pour les Perses, qui perdront 6.400 guerriers, contre 192 seulement pour les Athéniens, selon l'historien grec Hérodote (comme le rapelle Le Figaro).

Mais l'origine de la distance du marathon se serait faite en dehors de la zone de combat. Comme l'explique l'Association Sportive Amicale de Maison-Alfort (ASA-Athlétisme), un messager athénien, nommé Phidippidès (ou Philippidès), aurait traversé une distance de 40 km sur les plages de Marathon pour se rendre à la cité athénienne et annoncer la victoire surprenante des siens. Extenué par sa course, le guerrier serait mort quelques instants après. 

Lors des premiers Jeux olympiques de l'ère moderne, disputés à Athènes en 1896, la distance de 40 km avait été respectée pour l'épreuve reine. Ce sont finalement les Anglais qui ont eu le dernier mot sur la distance. En 1908, lors des JO de Londres, 2,195 km ont été ajoutés à la course déjà épuisante. Pourquoi? Parce que le roi Edouard VII de l'époque voulait que la course débute du château de Windsor et se termine devant la loge royale, au stade olympique de White city. Distance entre les deux lieux? 42,195 km.

Si l'explication des 2,195 km ne suscite aucun doute, celle des 40 km parcourus par Phidippidès est remise en question par plusieurs historiens. Selon Kléanthis Paléologos, doyen honoraire de l'Académie International Olympique, ce n'est pas Phidippidès (qui s'appelait d'ailleurs Pheidippidès) qui a couru annoncer la victoire des Perses, mais un inconnu. Pheidippidès aurait en réalité couru d'Athènes à Sparte en deux jours, pour demander de l'aide contre les forces perses qui venaient de débarquer sur la côte de l'Attique pour menacer Athènes. D'ailleurs, le messager aurait parcouru environ 220 km en deux jours, soit cinq fois plus que la distance du marathon. Seulement voilà, d'après l'historien, comme Pheidippidès était un personnage connu à l'époque, on lui a collé l'étiquette d'inventeur du marathon.

Quoi qu'il en soit, la distance à respecter est de 42,195 km. Et le record appartient au Kényan Dennis Kipruto Koech, qui a couru en 2h 2min 57 sec, le 28 septembre 2014, lors du marathon de Berlin.

 

 

Auteur : Stanislas Stantchev

 
Le marathon de Paris fête ses 40 ans dimanche 3 avril.

Commentaires

-