Smartphones, oreillettes et casques audio: les jeunes font souffrir leurs oreilles

Ecoute en continue

Smartphones, oreillettes et casques audio: les jeunes font souffrir leurs oreilles

Publié le :

Mardi 07 Mars 2017 - 09:58

Mise à jour :

Mardi 07 Mars 2017 - 10:08
Alors que la Journée mondiale de l'audition aura lieu jeudi 9, ses organisateurs rappellent via une étude Ifop les danger d'une écoute prolongée de musique avec un casque audio ou, a fortiori, des oreillettes. Une pratique très répandue chez les jeunes, accros à leurs smartphones mais peu au courant des risques.
©Ghnassia Anthony/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La 20ème Journée nationale de l'audition aura lieu jeudi 9. Et comme à chaque édition, l'un des principaux thèmes sera de prévenir la perte précoce de l'audition chez les jeunes, notamment en les mettant en garde contre l'utilisation abusive des casques audio.

Un avertissement récurrent mais qui prend une nouvelle dimension avec l'évolution des modes de consommation de la musique. En effet, les adolescents ne quittent désormais plus leurs smartphones et s'en servent pour écouter de la musique.

Or, s'il est bien connu que mettre le volume à fond est nocif pour l'audition, une écoute prolongée et régulière peut aussi causer des dommages. Une réalité dont les plus jeunes ne sont pas forcément conscients alors qu'ils sont les principaux concernés en la matière.

Selon une étude Ifop réalisée pour l'association JNA (Journée nationale de l'audition), un tiers des 15-17 ans ne seraient pas conscients du risque que représente une écoute prolongée de musique avec un casque ou des oreillettes, quand sur l'ensemble de la population ce chiffre tombe à 15%. Cela alors que 90% des moins de 24 ans utilise leur smartphone plus d'une heure par jour, contre 48% dans l'ensemble de la population.

Par ailleurs, les jeunes de 15 à 17 ans ont une nette tendance à privilégier les oreillettes (65%) pour écouter de la musique plutôt que les casques audio. Or elles sont selon JNA beaucoup plus dangereuses pour l'audition.

Des comportements qui ne sont pas sans conséquence puisqu'un quart des adolescents dit avoir déjà ressenti des acouphènes ou la sensation d’oreilles bouchées à la suite d’une écoute prolongée. Ce pratiques peuvent également induire une perte de l'audition précoce.

La journée de jeudi doit permettre d'améliorer la prévention en la matière. Par ailleurs, un site spécialement dédié aux jeunes -Nos oreilles on y tient!- existe également afin de faire connaître les risques et les bons comportements. 

Un tiers des 15-17 ans ne connaîtraient pas les risques d'une écoute de musique prolongée avec un casque.

Commentaires

-