UFC-Que choisir: le guide pour identifier les cosmétiques nocifs

UFC-Que choisir: le guide pour identifier les cosmétiques nocifs

Publié le :

Mercredi 12 Juin 2019 - 11:06

Mise à jour :

Mercredi 12 Juin 2019 - 11:19
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'UFC-Que choisir a publié mardi un guide pratique pour identifier les cosmétiques contenant des "substances toxiques et indésirables". L'association de consommateurs alerte d'ailleurs sur la présence de perturbateurs endocriniens et autres substances toxiques dans près d'un produit cosmétique sur trois.

Le choix des produits cosmétiques est vaste et il est parfois difficile de s'y retrouver. L'UFC-Que choisir a publié mardi un guide pratique pour pouvoir identifier les produits cosmétiques les plus sains, ou au contraire ceux à éviter.

En tout, le guide spécial cosmétique analyse plus de 170 produits du quotidien comme des shampooings, des déodorants, des après-rasages ou encore des crèmes hydratantes.

Et les résultats de l'analyse de l'UFC-Que choisir sont sans appel: près d'un tiers des produits contiennent des perturbateurs endocriniens, des substances irritantes, toxiques ou fortement allergisantes.

A voir aussi: La puberté précoce chez les filles liée à des substances présentes dans les cosmétiques

L'association a aussi profité de la sortie de ce guide pour dénoncer "le lobbying des industriels" mais aussi la "lenteur des procédures européennes", conséquences de la présence de 143 substances préoccupantes encore autorisées dans ce genre de produits.

Du dioxyde de titane, utilisé pour obtenir une coloration blanche, a ainsi été retrouvé dans 7.000 produits cosmétiques susceptibles d'être ingérés selon l'UFC-Que choisir. Pourtant, le dioxyde de titane est une substance cancérigène par inhalation.

"L’analyse réalisée par nos experts montre que les fabricants savent parfaitement se passer de ces composés nocifs", a cependant assuré l'association qui se veut rassurante. Une liste de produits sains est d'ailleurs aussi disponible dans le guide du mois de juin.

A lire aussi:

Perturbateurs endocriniens: l'UFC-Que Choisir alerte sur certains produits à base de soja

Grand débat: l'UFC-Que Choisir propose 12 "mesures concrètes"

Linky: l'UFC-Que Choisir s'inquiète de coupures "hâtives" pour les utilisateurs précaires

L'UFC-Que choisir a dévoilé un guide pour identifier les cosmétiques nocifs.


Commentaires

-