Burger King: la chaîne de fast-food retire les sodas des menus pour enfants aux Etats-Unis

Chasse aux sucres

Burger King: la chaîne de fast-food retire les sodas des menus pour enfants aux Etats-Unis

Publié le :

Mercredi 11 Mars 2015 - 17:41

Mise à jour :

Samedi 14 Mars 2015 - 10:06
A l'instar de McDonald's, la chaîne de fast-food Burger King a retiré les sodas des menus pour enfants aux Etats-Unis. Cette initiative, qui vise à promouvoir des choix plus équilibrés, a été saluée par nombre d'organismes.
©PFG/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Burger King a suivi les pas de McDonald's. La chaîne de fast-food a annoncé, ce mercredi, sa décision de retirer les sodas de ses menus pour enfants aux Etats-Unis. Grâce à ce changement, le groupe entend promouvoir des repas plus équilibré. Désormais, les enfants auront le choix entre du lait, du chocolat écrémé ou un jus de pomme. S'ils veulent un soda, ce sera en dehors du menu.

Attendue depuis plusieurs années, cette initiative, qui n'a pas encore franchi l'Atlantique, a été saluée par nombre d'organismes américains, notamment le CSPI (Center for Science in the Public Interest), une organisation qui se bat contre la malbouffe proposée par l'industrie agroalimentaire américaine. Suite à cette prise de conscience, l'organisation a appelé les propriétaires franchisés à suivre l'exemple de la maison mère. "Les sodas et autres boissons sucrées provoquent le diabète, les caries dentaires, l'obésité et même les problèmes cardiaques et n'ont pas à prendre place dans les menus pour les petits", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

De son côté, l'association Momrising, qui se bat également pour que les chaînes de restauration rapide cessent de proposer des boissons sucrées aux enfants, s'est elle aussi félicitée de la décision de Burger King. Tout en saluant cette initiative, elle a indiqué qu'il fallait que "davantage de restaurants fassent de même car les boissons sucrées ne promeuvent que les maladies cardiaques et le diabète de type-2".

Aux États-Unis, l’obésité est un véritable fléau de santé public: un enfant sur trois est obèse ou en surpoids. Pour limiter les dégâts, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a recommandé en début de mois de limiter la consommation de sucres libres, ou cachés dans des produits tels que le ketchup ou les boissons gazeuses sucrées.

Si l'initiative de Burger King représente une belle avancée dans la lutte contre l'obésité, ce n'est pas la première fois que la chaîne de restauration rapide se lance dans une démarche de santé publique. En 2013 déjà, le numéro-2 du fast-food avait inventé la "frite light", supposée être 30% moins grasse et avec 20% de calories en moins que les frites classiques.

 

La chaîne de fast-food Burger King a décidé de bannir les sodas des menus pour enfants aux Etats-Unis.

Commentaires

-