Comment bien réussir son brunch d'été

Comment bien réussir son brunch d'été

Publié le :

Mercredi 24 Juillet 2019 - 15:09

Mise à jour :

Mercredi 24 Juillet 2019 - 15:25
©Flickr/Eric Delcroix
PARTAGER :

Mickaël Dieleman, édité par la rédaction

-A +A

Le brunch, ce repas à mi-chemin entre petit-déjeuner et le déjeuner, se prête particulièrement aux périodes estivales. Mickaël Dieleman, diététicien-nutritionniste à Lyon, détaille pour les lecteurs de France-Soir les principes de ce repas "2 en 1".

 

Pendant les vacances, il y a deux écoles. Les "lève-tôt" qui ont la volonté de profiter de la journée et les "lève-tard" qui profiterons de chaque seconde de sommeil. Nous allons parler de ces derniers pour lesquels il existe une question qui revient souvent: est-ce que je mange mon petit-déjeuner ou mon déjeuner quand je me lève tard?

Pour moi, la réponse idéale et pratique en vacance s’appelle le brunch. Ces repas sont autant nombreux que variés en fonction des goûts, des cultures, alors cet article traitera simplement quelques propositions.

> Comment réussir son brunch ?

C’est quoi un brunch? Cet anglicisme vient de la contraction de deux mots anglais: breakfast et lunch, c’est à dire le petit déjeuner et le déjeuner en un même repas. Il est souvent question de brunch quand on se lève tard, en vacances ou le week-end et que l’heure est tellement avancée qu’on ne sait pas si on doit petit-déjeuner et déjeuner ensuite, ou faire sauter ce petit déjeuner. Du coup, le plus simple est de réaliser un repas qui va regrouper les deux.

Il faudra toutefois respecter certaines règles. Ce repas doit rester gourmand, et aussi, nutritionnellement adapté. Ce n’est pas une raison pour manger n’importe quoi. Les brunchs peuvent se décliner sous de nombreuses formes en fonction des envies, mais pour faciliter les choses, nous allons tout simplement  évoquer deux formes de brunchs, le salé et le sucré.

> Le brunch sucré

Il va représenter un gros petit-déjeuner en réalité. On peut prendre une quantité de pain plus importante par exemple. Il peut être consommé traditionnellement avec du beurre et de la confiture, mais du fromage peut aussi être un très bon accompagnement.

Avec une salade de fruits, ce repas sera très intéressant et permettra de passer une bonne partie de la journée sans avoir faim.

> Le brunch salé

Il y aura toujours une base de produits céréalier (pain, biscottes..) mais avec cette fois, du jambon, du blanc de poulet, ou des œufs en guise de protéine. Ce repas représente bien le brunch puisqu’il intègre la protéine du midi, sans le légume bien sûr. La salade de fruits sera intéressante pour avoir des vitamines, minéraux et fibres et terminer sur une note sucrée.

Nous pouvons bien entendu réaliser un brunch qui intègre le sucré et le salé, c’est aussi ça le principe. Il faudra veiller à ne pas trop se lâcher sur les quantités.

> Le brunch gourmand

Il contient les produits céréaliers du matin, les fruits, et la protéine et le laitage du midi, mais d’une manière plus gourmande. Il faudra préparer en avance une pâte à pancakes, ces derniers peuvent représenter le produit céréalier. Ils pourront être accompagnés de sirop d’érable ou pâte à tartiner maison pour une partie sucrée, ou de truite fumée ou de jambon cru ou cuit pour une partie salée.

On pourra ajouter un granola (céréales, fruits secs et oléagineux) dans un fromage blanc et un délicieux smoothie de fruits frais.

Pour mon brunch, j’ai un chouchou… c’est l’avocado gaufre! (gaufre à l’avocat). Les recettes sont autant nombreuses que délicieuses, mais de manière générale, c’est une gaufre, avec une crème d’avocat, du saumon cru ou du bacon, de l’avocat, un œuf mollet, et … c’est divin. Ce repas contient le produit céréalier, un peu de légumes et de protéines.

Quel que soit votre brunch, faites-vous plaisir en essayant de retrouver les éléments d’un petit déjeuner et d’un déjeuner. Evitez de tomber dans les pièges des viennoiseries, des grands verres de smoothies (trop de sucre) et surtout de manger à nouveau dans l’après-midi.

Ce repas est fait pour tenir jusqu’au soir. Vous pourrez visiter, vous balader ou profiter de la plage sans avoir faim.

Cet article a été rédigé par Mickaël Dieleman, diététicien nutritionniste à Lyon (3e arr.) spécialisé dans le sport (voir son site: http://www.dieteticien-nutritionniste-lyon.com/).

Le brunch se prête particulièrement bien aux vacances estivales.


Commentaires

-