Ferrero: la recette du Nutella a changé

Pâte à tartiner

Ferrero: la recette du Nutella a changé

Publié le :

Lundi 06 Novembre 2017 - 10:48

Mise à jour :

Lundi 06 Novembre 2017 - 10:58
A en croire les informations rapportées la semaine dernière par une association de consommateurs allemande, Ferrero aurait changé la recette du Nutella. La proportion de lait serait passée de 7,5% à 8,7%, une petite hausse qui pourrait notamment expliquer la couleur légèrement plus claire.
©Stefano Rellandini/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les consommateurs de Nutella risquent de ne pas prendre la nouvelle avec le sourire. A en croire une association de consommateurs allemande, Ferrero aurait changé la recette de sa célèbre pâte à tartiner. Pour parvenir à une telle conclusion, elle a analysé les étiquettes de plusieurs produits et a remarqué que la composition n'était plus la même.

Dans un post publié sur Facebook le 2 novembre dernier, l'association (Verbraucherzentrale Hamburg) a expliqué que la proportion de lait était passée de 7,5% à 8,7%, une petite hausse qui pourrait notamment expliquer la couleur légèrement plus claire de la "nouvelle" pâte à tartiner. Par ailleurs, elle a également noté que la proportion de sucre avait aussi augmenté (passant de 55,9% à 56,3%) tandis que la quantité de matière grasse avait, elle, légèrement diminué (passant de 31,8% à 30,9%). Contacté par l’association allemande, le fabricant italien n’a pas souhaité faire de commentaire pour le moment.

Toutefois, au grand dam des associations environnementales, Ferrero n'aurait ni supprimé l'huile de palme de son produit ni diminué sa quantité. Pour rappel, en cultivant en masse le palmier à huile dans les pays tropicaux, le fabricant italien est soupçonné de contribuer à la déforestation et au réchauffement de la Terre.

Mais suite à l'appel au boycott du Nutella, Ferrero avait mis en place, il y a quelques années, une Charte de l'huile de palme Ferrero avec pour objectif de "créer un équilibre optimal entre préservation de l'environnement, besoin des populations et retombées économiques". Depuis, leurs fournisseurs ont l'obligation de respecter dix critères parmi lesquels se trouvent l'obligation de ne pas déboiser les forêts denses en carbone ou encore de protéger les orangs-outans et toute autre espèce en voie de disparition, en conservant les zones à haute valeur environnementale.

La recette du Nutella aurait été modifiée.

Commentaires

-