Le Spritz: une ode à la dolce vita (VIDEO)

C'est l'apéritif à la mode

Le Spritz: une ode à la dolce vita (VIDEO)

Publié le :

Mardi 02 Juin 2015 - 16:21

Mise à jour :

Vendredi 19 Juin 2015 - 14:57
La nouvelle star des terrasses de café est incontestablement le Spritz qui, quasi inconnu en 2012 en France, se retrouve à la carte de tous les établissements sérieux ou à la mode. Ce cocktail vénitien pourrait bien concurrencer le mojito comme star de l'apéro.
©SonOfGroucho/Flickr
PARTAGER :
-A +A

La légende veut qu'il existe autant de recettes de Spritz qu'il y a de Vénitiens. Toujours est-il que c'est clairement le cocktail à mode dans tous les apéros. Dans un passé relativement proche (soit avant 2012), lorsque l'on commandait un Spritz sur la terrasse d'un café français, on avait plus de chance que le serveur nous regarde avec un air interloqué plutôt qu'il vienne nous en servir un. Mais cette époque est révolue.

Le Spritz et sa légendaire robe rouge-orangé trouve ses origines sur les bords de la lagune vénitienne. En effet, entre 1816 et 1866, la Sérénissime se trouve sous domination de l'Empire austro-hongrois. Les canaux de ville se voient donc garnis d'une forte garnison de soldats autrichiens qui, peu acclimatés à la chaleur italienne, écument les tavernes de Venise pour lutter contre la déshydratation. Cependant, peu habitué à la forte teneur en alcool des vins de la région, les soldats autrichiens demandent à ce que ceux-ci soient allongés d'eau. Naît alors le terme "spritz", dérivé du verbe "spritzen", "arroser" ou "éclabousser" en vieil allemand. Ainsi, du côté de Trieste, l’on boit encore du spritz rosso ou bianco (rouge ou blanc), sorte de version originelle du cocktail que l’on connaît aujourd’hui.

Pour ce qui en est de sa version contemporaine, plusieurs recettes s'affrontent, avec pour base commune, un tiers de vin blanc sec (pétillant ou non, notamment du prosecco) et un tiers d'eau gazeuse ou eau de Seltz auxquels s’ajoutent glaçons et rondelles d'agrumes (de citron ou d’orange). C'est sur le dernier tiers que les opinions divergent. Certains préfèrent le Campari, un bitter italien à l'écorce d'orange, pour plus d'amertume et une coloration tirant sur le rouge vif. La version contenant de l'Aperol (à la mode aujourd'hui) est plus sucrée et sa robe plus claire.

Enfin les originaux n'hésitent pas à utiliser du Cynar, un amer italien obtenu à partir d'un mélange de feuilles d'artichauts et de treize herbes et plantes aromatiques infusées dans un alcool.

Le Spritz est tellement à la mode que le prosecco qui rentre dans sa composition se vend mieux que le champagne depuis 2013. Tant et si bien que le monde craint pour l'année 2015 une pénurie de prosecco. En effet, suite à une mauvaise récolte, la production a été grandement diminuée (tant que les négociants refusent de communiquer sur la récolte de 2014) ce qui pourrait entraîner une hausse des prix.

On ne peut que vous conseiller d'en faire des réserves pour l'été...

(Voir ci-dessous une vidéo qui livre la recette du Spritz):

 

 

Le Spritz, la tendance cocktail de l'été.

Commentaires

-