Apple: le futur iPhone 8 pourrait afficher un prix approchant les 1.000 euros

Inflation

Apple: le futur iPhone 8 pourrait afficher un prix approchant les 1.000 euros

Publié le :

Samedi 13 Mai 2017 - 17:36

Mise à jour :

Samedi 13 Mai 2017 - 17:37
Le prochain iPhone, qui sortira probablement en 2018, devrait facilement battre le record de prix d'un téléphone Apple lors de son lancement. Une étude publiée par la banque Goldman Sachs annonce déjà que la barre symbolique des 1.000 dollars sera franchi. Soit un chiffre guère éloigné quand on calcule le tout en euros.
©Capture d'écran
PARTAGER :

Auteur(s) : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les téléphones Apple font rarement dans la dentelle côté prix, et mieux vaut avoir le porte-monnaie bien garni pour acquérir le dernier né de la marque à la pomme. Mais c'est un seuil symbolique que pourrait atteindre l'iPhone 8 qui devrait être présenté à la fin de l'année (mais ne sera disponible qu'en 2018 probablement). Selon une analyse proposée par la banque américaine Goldman Sachs, le futur petit bijou d'Apple devrait atteindre la barre des 1.000 dollars en prix d'achat, soit 915 euros environ.

Selon les indiscrétions dévoilées par la banque, c'est deux versions de l'iPhone qui seraient mises sur le marché. Une avec 128Go d'espace, et qui s'afficherait à 999 dollars, et l'une à 256G0 qui franchirait même le plafond en affichant 1059 dollars (970 euros).

Ce tarif pourrait s'expliquer d'une part par des capacités de mémoire en hausse, de nouvelles fonctionnalités dont le détail est très attendu mais aussi d'un écran qui s'annonce particulièrement performant mais qui renchérit le coût d'achat d'un téléphone.

Goldman Sachs fait en tout cas exploser la prévision d'UBS qui prévoyait, il y a un mois, un prix compris entre 850 et 900 dollars. Mais cette étude n'envisageait qu'une capacité de mémoire de 64Go. Cette analyse annonçait cependant que si les clients Apple étaient souvent prêts à payer le prix fort, la firme n'oserait pas franchir la barre des quatre chiffres qui pourrait agir comme un repoussoir pour ses consommateurs fidèles.

En tout cas, que ce soit Goldman Sachs ou UBS qui a raison, Apple joue la carte de l'inflation pour ses produits. Un iPhone 7s de base coûtait en effet à son lancement à l'automne 2016 "seulement" 649 dollars. Ce temps semble déjà bien loin.

Auteur(s) : La rédaction de FranceSoir.fr

Le prix de lancement de l'iPhone devrait être largement battu.

Commentaires

-