Black Friday - Arnaque: méfiez-vous des escroqueries!

Vigilance

Black Friday - Arnaque: méfiez-vous des escroqueries!

Publié le :

Vendredi 24 Novembre 2017 - 11:54

Mise à jour :

Vendredi 24 Novembre 2017 - 11:58
En cette période de Black Friday et de promos, les arnaques en ligne se multiplient, profitant d'une baisse de la vigilance des consommateurs chassant les bons prix. Pensez donc à appliquer quelques règles de bon sens.
©Babyar/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La période du Black Friday rime avec bons plans. Mais aussi avec arnaques. En effet, la masse des consommateurs pressés d'acheter et trop heureux de faire des bonnes affaires sont une aubaine pour les escrocs qui profitent d'une baisse de la vigilance.

Avant de conclure un achat en ligne, mieux vaut donc rester sur ses gardes sur quelques points évidents en période normale, mais que l'on risque d'oublier un peu dans la fièvre des promotions.

Lire aussi: Black Friday: Heure-H pour le début des bons plans et des promos

Première évidence, méfiez du site sur lequel vous acheter. Outre le fait qu'il est indispensable de vérifier que l'enseigne existe vraiment, pensez aussi à vérifier l'URL, soit ce qui apparaît dans la barre d'adresse de votre navigateur Internet. Des escrocs parviennent en effet à imiter un site connu, mais ne peuvent pas copier l'adresse du site authentique.

Méfiez-vous aussi des promotions trop alléchantes. Si le Black Friday est une période d'aubaine, les promos sont généralement moins importantes que les périodes de soldes plus "traditionnelles". S'il est possible d'avoir des -70%, ceux-ci ne sont pas si fréquents. Au-delà de cette réduction, soyez doublement sur vos gardes.

Soyez également prudents en ne répondant jamais à un email que vous n'auriez pas sollicité. Si certains sont juste de la publicité invasive, d'autres peuvent être envoyer pour vous aspirer vos coordonnées bancaires ou vos données personnelles.

Enfin, méfiez-vous également d'une autre arnaque, celle du numéro de téléphone à appeler soit pour confirmer une vente, soit pour convenir d'un quelconque rendez-vous avec un transporteur ou un service après-vente. Il s'agit généralement d'un numéro surtaxé qui viendra alourdir votre facture télécom… sans aucun service en retour.

Jusqu'à récemment exclusif ou presque aux Etats-Unis, où Thanksgiving marque le début des fêtes et des ruées dans les magasins, le Black Friday a vraiment pris en France en 2016. En effet, l'édition 2015 s'était déroulée juste après les attentats du vendredi 13 novembre, rendant compliquée jusqu'à l'utilisation du terme "Black Friday" (vendredi noir).

Il s'étend désormais sur environ une semaine et devrait établir en 2017 un nouveau record. Selon une enquête réalisée par l'institut CSA pour Amazon, alors qu'en 2016, 21% des Français avaient affirmé vouloir profiter du Black Friday, ils seront 52% en 2017. L'année dernière, ils avaient dépensé 735 millions d’euros en ligne et 4,3 milliards en boutiques durant cette période. Des chiffres vertigineux qui sont mêmes dénoncés par les acteurs de la consommation durable.

Méfiez-vous des nombreuses escroqueries en ligne.

Commentaires

-