Black Friday: face aux promotions, les défenseurs de la consommation durable se mobilisent

Black Friday: face aux promotions, les défenseurs de la consommation durable se mobilisent

Publié le :

Jeudi 23 Novembre 2017 - 16:02

Mise à jour :

Jeudi 23 Novembre 2017 - 16:13
A la veille du Black Friday, vendredi, et alors que les promotions battent déjà leur plein, plusieurs acteurs de la consommation durable critiquent cette opération et tentent de proposer des alternatives.
© CHRIS J RATCLIFFE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ce vendredi 24 novembre marque le coup d'envoi officiel du Black Friday, journée de soldes importée des Etats-Unis et dont le retentissement prend de l'ampleur en France d'année en année.

Les commerçant se déchaînent, les promotions pleuvent et les acheteurs à la recherche de bonnes affaires pour Noël sont aux aguets. Une période de surconsommation qui connaît aussi ses détracteurs, mobilisés cette année pour appeler à consommer "mieux" plutôt que "consommer plus".

Lire aussi: Le Black Friday, entre promos à gogo et ras-le-bol face à la sur-consommation

L'association écologiste Zero Waste, qui milite contre le gaspillage, a ainsi lancé ce jeudi 23 sur Facebook une "protestation" en ligne intitulée "Le Black Friday, ce sera sans moi". Elle dénonce notamment un évènement essentiellement marketing puisque les offres alléchantes affichées ne concerneraient qu'une minorité de produits.

"La surconsommation est une réalité, pas la peine d'en rajouter, nous utilisons déjà trois fois plus de ressources que ce que la planète peut nous offrir", défend l'association (source Facebook). A quelques heures du début du Black Friday, environ 1.500 personnes avaient fait suite à cet appel.

Lire aussi: Cybersécurité: alerte à la vigilance avant le Black Friday

D'autres associations ou acteurs de la consommation durable ont également décidé de réagir. La Camif, distributeur de meubles, a ainsi décidé de ne rien vendre vendredi 24 en signe de protestation.

Envie, un réseau de 50 entreprises solidaires, pionnier dans l'économie circulaire par le recyclage, lance quant à lui un "Green Day". De jeudi à samedi, ses salariés feront bénéficier leurs clients de conseils, cours de réparation, promotion et "goodies" (bricoles promotionnelles) durables, afin de "sensibiliser aux alternatives à la consommation classique" et "valoriser une démarche vertueuse et engagée autour du réemploi plutôt que de l'achat neuf compulsif".

Une mobilisation qui ne devrait cependant pas empêcher le Black Friday de battre des records. Selon une enquête réalisée par l'institut CSA pour Amazon, alors qu'en 2016, 21% des Français avaient affirmé vouloir profiter du Black Friday, ils seront 52% en 2017. L'année dernière, ils avaient dépensé 735 millions d’euros en ligne et 4,3 milliards en boutiques durant cette période.

Les acteurs de la consommation durable critiquent les excès du Black Friday.


Commentaires

-