Des préservatifs troués rappelés par le fabriquant Soft

Des préservatifs troués rappelés par le fabriquant Soft

Publié le :

Lundi 02 Septembre 2019 - 17:36

Mise à jour :

Lundi 02 Septembre 2019 - 17:37
© YASUYOSHI CHIBA / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Des préservatifs de la marque Soft, troués et présentant donc un risque pour leurs utilisateurs, ont été rappelés vendredi 30 août.

Un lot de préservatifs a été rappelé par le fabriquant vendredi, ceux-ci pouvant être percés et donc inefficaces contre les infections sexuellement transmissibles (IST). Il s'agit d'un lot de préservatifs de la marque Soft, et plus précisément de sa gamme parfumée "Tutti Frutti". Le lot concerné par le défaut porte le numéro 17F4282.

Dans son avis de rappel, la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes a précisé que les personnes qui auraient acheté l'un de ces produits doivent "cesser toute utilisation et ramener les boites en magasin" où ils pourront être remboursés.

Voir: Rappel d'un lot de farine de sarrasin bio et sans gluten qui provoque des hallucinations

Soft est une entreprise française qui vante notamment des produits à des prix abordables pour "offrir la meilleure qualité au meilleur prix, afin que les préservatifs soient accessibles à tous sans avoir à craindre qu’ils ne s’abiment lors d’un rapport. Nous pensons que se protéger des IST ou d’une grossesse non planifiée est le droit de tous et que le prix ne doit pas être un frein à cette protection", peut-on lire sur son site.

Un préservatif percé ou déchiré ne protège plus des IST. En principe le risque existe dès lors qu'il y a contact entre les muqueuses, mais la gravité de la situation dépend également de la taille de la déchirure ou de la présence de sperme ou encore du type de rapport.

Si le trou est découvert juste après le rapport, il est recommandé de se rincer à l'eau sans frotter, un nettoyage trop intensif risquant d'irriter ou blesser les muqueuses, et ainsi de favoriser une infection. Il convient dans tous les cas de se renseigner sur le statut de son/sa partenaire et de faire un premier test de dépistage en urgence si un doute existe.

Si aucun partenaire n'est concerné par une IST et que le préservatif est utilisé comme moyen de contraception, la solution passe par la pilule du lendemain, qui doit être prise le plus vite possible.  

Lire aussi:

Remboursement des préservatifs: sous quelles conditions?

Des préservatifs troués de la marque Soft ont été rappelés (illustration).


Commentaires

-