La France voit le vin en rose

La France voit le vin en rose

Publié le :

Mardi 05 Mai 2015 - 16:36

Mise à jour :

Samedi 16 Mai 2015 - 02:18
Autrefois synonyme de sérieux mal de crâne les lendemains d'excès, le rosé a désormais la cote. A tel point que si la croissance de sa consommation se poursuit à ce rythme, il pourrait bien détrôner le sacro-saint vin rouge d'ici quelques années.
©P.Magnien/20 minutes/Sipa
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

Ciel bleu, grillades et vin rosé: voilà le tableau estival idéal. Pour autant, si l'été reste la période de prédilection des Français pour consommer un Bandol ou autre Tavel, ce n'est plus la seule. Oui, le vin rosé n'est plus "réservé" aux mois allant de mai à septembre.

Ainsi, si la période estivale est toujours synonyme de pic des ventes, la consommation de vins rosés en France est désormais une réalité tout au long de l’année. "C’est fini l’époque où la saison démarrait début mai pour s’achever en septembre", assure à FranceSoir Olivier Nasles, porte-parole de l’Union des œnologues de France (UOEF) et vigneron. "Désormais, il se vend du rosé toute l’année".

Une tendance qui se vérifie sur la production de la filière, qui a connu une croissance sans modération sur les dernières décennies. La France est ainsi le premier producteur mondial de rosé (avec près d’une bouteille produite sur trois), mais aussi le plus gros pays consommateur. A eux seuls, les Français représentent ainsi 36% des ventes mondiales de vin rosé et 9 sur 10 déclarent en boire, selon une étude menée par le Conseil interprofessionnel des vins de Provence (CIVP) et l’institut FranceAgriMer.

Alors que le rosé ne représentait qu’à peine 10% de la consommation française de vins en 1990, il truste désormais près de 30% des ventes en France. Une croissance spectaculaire qui le place devant le blanc (17% des ventes) et qui le rapproche du sacro-saint vin rouge, passé de près de 80% de part de marché en 1990 à tout juste 53% en 2013. Des chiffres qui font dire à certains que les courbes pourraient bien se croiser et le rosé se hisser sur la première marche du podium hexagonal dans un futur proche.

 

 

La France est le premier pays producteur de vin rosé au monde.


Commentaires

-