Manipulation sur les sites d'e-commerce: Les astuces pour la repérer

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Manipulation sur les sites d'e-commerce: Les astuces pour la repérer

Publié le 04/08/2020 à 09:54 - Mise à jour à 10:05
StockSnap / Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Il vous est sûrement déjà arrivé de passer un peu de temps sur un site de vente en ligne et de le quitter en ayant fait quelques achats imprévus, et dont vous n'aviez pas vraiment besoin. C'est normal, car si les applications et sites de e-commerce accélèrent et facilitent les achats, ils sont aussi soigneusement conçus par les meilleures équipes de designers du monde pour vous pousser à faire des achats qui ne vous conviennent pas toujours. Ces pratiques de manipulation appelés «dark patterns»  en anglais («modèles sombres») visent à manipuler et piéger les utilisateurs. Le média américain The Verge a analysé ces pratiques dans une enquête, nous vous les faisons découvrir ici, avec quelques astuces pour les repérer. 

Bouton de désabonnement introuvable et autres manipulations des sites web

Le concept de “dark patterns” a été utilisé pour la première fois pour décrire les façons d'inciter les utilisateurs à faire des choses qu'ils ne veulent pas faire mais aussi pour décourager les comportements qui ne conviennent pas aux marque ou aux entreprises. Cela ne vous étonnera pas si on vous dit que le fait que le bouton de désabonnement est toujours minuscule, peu contrasté et enfoui dans des paragraphes de texte tout en bas de la page, est conçu volontairement ainsi pour constituer un obstacle à une annulation ou à un désabonnement.
Un bouton permettant d'acheter instantanément une promotion sera, en revanche, très grand, lumineux et placé tout en en haut de la page. Les autres exemples classiques de ces pratiques de manipulation sont les boutons pour sortir d'une page, annuler ou supprimer un compte, toujours difficiles à trouver, ou les avertissements sur le faible nombre d’articles encore disponibles… Maintenant que vous en êtes conscient, peut-être que vous ne craquerez plus trop facilement pour le dernier article en stock, simplement par peur de manquer une occasion, alors que vous n'avez aucun garantie qu’il n’agit réellement du dernier!

Un site web pour répertorier les manipulations

Selon une étude de l’université de Princeton,  sur les 11 000 sites d'e-commerce etudiés, 11 % d’entre eux, utilisaient des “dark patterns” . Les sites web les plus populaires sont ceux qui utilisent le plus les dark patterns d'après les chercheurs.
Pour être un consommateur plus éclairé et éviter d'être victime des “dark patterns” il est important d'être conscient des techniques et démarches utilisées dans le design des sites web et applications. Pour cela, un spécialiste dans la matière, Harry Brignull,  a crée le site  Darkpatterns.org et un compte Twitter qui connaît un succès important  pour réperer ce type de pratiques.

En Europe le RGPD nous protège des manipulations pour les services d'inscriptions aux bases de données

Concernant l'inscription à des bases de données, qui est une des manipulations les plus courantes dans le monde, le règlement européen de protection des données est très utile,  et préconise de demander clairement le consentement aux utilisateurs de leur inscription.  Des pratiques comme la case pré-cochée, ou des mécanismes de distraction avant l'inscription aux bases de données sont interdites.
Si on indique sur un site que l'on veut recevoir une newsletter, le RGPD oblige à envoyer un email contenant un lien pour confirmer à nouveau notre souhait. Sans ce clic de confirmation, l'abonnement n'est pas valide.

Quelques conseils pour éviter de tomber dans la manipulation

En cas de problèmes pour trouver ce qui vous convient sur un site web il est recommandé de tout simplement arrêter d'utiliser le site ou le service en question, et plutôt d'essayer de demander des explications par e-mail ou de tenter de parler au téléphone avec quelqu'un, pour pouvoir bien comprendre ce que l'on a sous les yeux. Enfin, il faut toujours garder en tête que les objectifs d'une entreprise ne correspondent pas toujours (jamais?) avec les nôtres: le meilleur produit, le dernier produit, la meilleure offre, sont souvent des arguments commerciaux, et non objectifs.

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les pratiques de manipulation appelés «dark patterns» en anglais («modèles sombres») visent à manipuler et piéger les utilisateurs.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-