Soldes été 2019: comment reconnaître les arnaques

Soldes été 2019: comment reconnaître les arnaques

Publié le :

Samedi 22 Juin 2019 - 14:39

Mise à jour :

Samedi 22 Juin 2019 - 14:46
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La période des soldes qui s'ouvre le 26 juin sur la majorité du territoire est celle des bonnes affaires mais aussi de certaines arnaques récurrentes. Voici quelques conseils pour reconnaître facilement des pratiques trompeuses.

Plus que quelques jours avant le coup d'envoi des soldes d'été 2019 sur la grande majorité du territoire métropolitain. La valse des étiquettes va bientôt recommencer pour quelques semaines de réductions parfois importantes, de promotions diverses et de tentations multiples pour les consommateurs.

Or, dans cette période où les offres se multiplient et où les détaillants jouent gros, des irrégularités –voire de franches arnaques– peuvent fleurir dans les rayons où sur les sites de e-commerce. Autant de risques qui appellent le client à être vigilant.

L'une des fréquentes "indélicatesses" qui est aussi la plus difficile à repérer se joue… juste avant les soldes. La pratique est simple: il suffit d'augmenter en amont le prix de vente d'un article bien au-dessus de sa valeur réelle. Le détaillant peut ensuite afficher un prix présenté comme "soldé" alors qu'il s'agit en réalité d'un prix de marché normal, et pas celui d'un invendu. Ainsi, un vêtement qui vaudrait habituellement 30 euros peut être affiché à 60 euros, pour être ensuite vendu à 30 euros pendant les soldes avec la flatteuse étiquette "-50%"… ce qui sera exact d'un point de vue purement formel. De quoi rappeler aux consommateurs qu'il doit d'abord acheter un produit, et un prix, mais jamais une réduction.

Lire aussi - Soldes d'été 2019: les dates à Paris et dans tous les départements

L'autre irrégularité, très courante elle aussi, concerne les produits en soldes qui "ne sont ni repris échangé". La législation est très claire à ce sujet: les produits en soldes doivent bénéficier des mêmes protections que les produits "classiques". En conséquence, un article qui serait défectueux (appareil high tech qui marche mal, vêtement avec une malfaçon) doivent obligatoirement être remboursé ou échangé. Par contre un commerçant peut refuser de vous rembourser un produit en soldes s'il ne vous plaît plus ou si vous vous êtes trompés sur la taille. Dans l'absolu, il n'est pas obligé de le faire non plus pour un produit normal même si la plupart des enseignes acceptent le geste commercial. Mais les soldes étant une période de déstockage, ce genre de flexibilité y est beaucoup plus rare.

N'oubliez pas enfin qu'un produit soldé doit présenter une étiquette comportant l'ancien prix (généralement barré), le nouveau prix et le montant de la remise. Un produit qui n'affiche pas ces trois éléments doit attirer votre vigilance.

Voir aussi:

Soldes: en ligne ou en magasin, la date est-elle la même?

Certaines pratiques douteuses sont courantes pendant les soldes.

Commentaires

-