Soldes d'été 2017: toute la France métropolitaine est désormais concernée

Chasse aux petits prix

Soldes d'été 2017: toute la France métropolitaine est désormais concernée

Publié le :

Jeudi 13 Juillet 2017 - 12:12

Mise à jour :

Jeudi 13 Juillet 2017 - 12:24
Pour la majorité des Français, les soldes ont commencé à la fin du mois de juin. Pourtant, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne et pour les Corses par exemple, les soldes ont commencé mercredi seulement.
© NICOLAS TUCAT / AFP/Archives

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

  
-A +A

Les accros du shopping Corses ont dû s'armer de patience pour profiter des soldes d'été. En effet, alors que dans tous les départements les consommateurs pouvaient déjà faire de bonnes affaires depuis le 28 juin ou le 5 juillet, les habitants de l'île de beauté ont dû attendre jusqu'à mercredi 12 pour refaire leur garde robe.

Evidement, la période de promotion s'arrêtera après les autres départements: le 22 août prochain. Les Corses comme les résidents des Alpes-Maritimes et des Pyrénées-Orientales ne disposent pas des mêmes dates que les autres départements de France métropolitaine, ces situations particulières sont dues aux aspects touristiques ou frontaliers de ces territoires.

Les Corses comme les autres vont maintenant pouvoir s'atteler à trouver les meilleures réductions dans leurs magasins préférés. Certains amateurs de bons plans se rendront sur des comparateurs de prix en ligne ou des sites communautaires pour l'échange de codes promo. Parmi eux, MaReduc, Radin.com et Dealabs sont très prisés. Les grandes enseignes proposent aussi parfois des réductions en plus des soldes si le consommateur est propriétaire de la carte de fidélité du magasin.

Aussi faire du shopping demande d'être attentif et il est parfois bénéfique de regarder les conditions d'achats avant d'acheter des vêtements. Le terme "ni repris, ni échangé" par exemple, va refaire son apparition dans les rayons des boutiques. Cependant il n'est pas toujours valable et lorsqu'un article présente un vice caché, un défaut qui n'était pas visible à l'achat, le client peut demander un échange voire un remboursement.

Deuxième et troisième démarque vont maintenant suivre en Corse où les premiers touristes pourront eux aussi profiter des bonnes affaires tout en profitant du soleil.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
Les consommateurs Corses peuvent enfin profiter des petits prix.

Commentaires

Identifiez-vous pour poster des commentaires