"Viva Samba": des Chamallows qui piquent

Iconoclaste

"Viva Samba": des Chamallows qui piquent

Publié le :

Vendredi 13 Mars 2015 - 14:44

Mise à jour :

Lundi 16 Mars 2015 - 12:12
Les Chamallows, ces marshmallows de la marque Haribo connus depuis quatre décennies en France, ne sont plus seulement doux et sucrés. Ils existent dans d'autres versions, la dernière en date étant acidulée et fruitée, aux couleurs jaune, verte et blanche.
©Haribo
PARTAGER :
-A +A

Les marshmallows, ces petits cylindres de guimauve blancs ou roses, qu'on mâche lentement avec délice ou qu'on fait griller sur un feu de bois sur la plage en écoutant des airs de guitare, sont depuis plus de 60 ans le symbole de la douceur, de la gourmandise, du goût sucré –ce n'est pas très diététique mais c'est tellement bon… 

En France, c'est Haribo qui est leader sur ce marché avec ses célèbres Chamallows, depuis 43 ans. Et voici que la marque allemande vient de lancer une nouvelle gamme de Chamallows …qui piquent.

Les Chamallows "Viva Samba" sont verts, jaunes et blancs –aux couleurs du Brésil– et, sacrilège pour les puristes, ont un goût piquant et fruité.

La marque avait déjà décliné ses Chamallows originaux dans des versions "Fruity", "Fraîcheur", "Schtroumpfs" (en bleu et blanc), "Soft-Kiss" (entourés de chocolat), etc. Mais elle a décidé cette fois d'adapter ses Chamallows à la mode des bonbons acidulés, fruités, un peu piquants, qui remportent beaucoup de succès chez les enfants. Haribo a lancé depuis plusieurs années, sous le nom d'"Haribo Pix", toute une gamme de friandises de ce genre, sous des formes et des couleurs variables.

Quoi qu'il en soit, rien ne détrônera le marshmallow original, qui a notamment fait l'objet, dans les années 60 aux Etats-Unis, d'une expérience sur des enfants, baptisée "Le Test du marshmallow". Pour étudier leur volonté et leur self-control, le psychologue Walter Mischel avait soumis des enfants de 4 ans de la maternelle de l'Université de Stanford en Californie à un test: soit manger un marshmallow tout de suite, soit attendre plusieurs minutes et en obtenir deux.

Dans un livre à paraître ce mois-ci, Le Test du marshmallow (Ed. J.C. Lattès), Walter Mischel raconte ses recherches sur les ressorts de la volonté et ses mécanismes mentaux. Il y explique notamment que les enfants de 4 ans du test original ont été suivis jusqu'à l'âge adulte et que ceux qui avaient su résister à la tentation sont ceux qui ont le mieux réussi dans la vie.

(Voir ci-dessous la vidéo d'une des reprises du "Test du marshmallow" en 2009):

 

Les derniers-nés des Chamallows, les "Viva Samba", sont fruités et acidulés.

Commentaires

-